Dix minutes après, il s’était déjà endormi ! J’étais complètement absorbé par le film, avant d’entendre ces bruits de ronflements provenant de l’autre bout du canapé… Déçue, j’ai éteint la télé, et je me suis endormie à mon tour.

Le lendemain matin, je me sentais de mauvaise humeur. Lui, ne comprenait pas pourquoi et n’osait pas me demander. Même s’il le faisait, je ne saurai pas lui répondre. Je ne savais pas traduire ce sentiment. J’étais déçue et insatisfaite. Dans ma tête, je m’attendais à passer une superbe soirée, devant la télé, tous les deux, en train de regarder le film de l’année, échangeant nos avis sur le déroulement de l’histoire et se régalant avec du pop-corn et des glaces ! C’est ça, ce que je voulais, ça ne m’intéressait pas de regarder le film toute seule !

Ce n’est pas la première fois que j’éprouve ce sentiment désagréable. Ça m’arrive assez souvent et dans des situations diverses (des plus sérieuses aux plus banales) : en me lançant dans la préparation d’un plat par exemple. J’imagine toujours que le résultat sera stupéfiant… mais ça l’est rarement ! Ou en partant à la rencontre d’une nouvelle personne par exemple. Je me dis qu’on s’entendra hyper bien, qu’on serait peut-être des amies => euh, pas toujours le cas ! Même lorsque j’organise nos vacances, je ne peux m’empêcher d’imaginer les détails et à quel point on sera heureux d’en profiter. Mais ça ne se passe pas vraiment comme dans mes rêves. Et il suffit que ça se passe différemment pour me déstabiliser … Ce n’est pas à la hauteur de mes attentes !

Nos attentes correspondent à ce qu’on espère, à un souhait non formulé (envers nous-même ou envers les autres). Elles sont, en quelque sorte, difficiles à maîtriser et souvent très en décalage avec la réalité… Résultat : déception, frustration, tristesse, sous-estime de soi

Je pense qu’on a tous des attentes dans la vie et les uns envers les autres aussi. On s’attend à ce que les gens nous comprennent, soient reconnaissants à l’égard des faveurs qu’on leur fait… Bref à ce que leurs comportements à notre égard nous rendent heureux ! Sauf qu’ils se comportent rarement exactement comme on le souhaite… Car, comme ils ne sont pas au courant de nos attentes, ou simplement parce qu’ils s’en fichent, on finit avec une bouffée de sentiments négatifs. Et même s’ils connaissent bien nos attentes, il est possible qu’ils n’arrivent pas à les atteindre. Ils peuvent donc avoir l’impression de nous décevoir… Je me demande parfois si on arrivait à réduire nos attentes envers les gens, peut-être que ne serions-nous plus heureux, et moins frustré ?

Je ne sais pas s’il y a une personne sur terre qui arrive à vivre sans attentes. Si elle existe, j’aimerais bien la rencontrer pour savoir comment elle fait ! Mais je peux supposer que ça pourrait être plus facile pour nous (commun des mortels) si nous arrivions à rendre ces souhaits plus réalistes. À placer la barre un peu plus bas… Qui sait, ça nous fera peut-être du bien !

Bref, j’y songerai la prochaine fois, mais pour le moment, je suis encore fâchée et je compte bien en discuter avec mon « cher mari ». Après tout, ça le poussera peut-être, la prochaine fois, à voir un film jusqu’à la fin !

Laissez un commentaire !