Bientôt, on sera trois à la maison … (chronique)

Par Houda

Publié le 15 mars 2015
Rubrique : Famille

Chaque matin, c’est la même histoire, j’ouvre les yeux en ayant l’impression d’avoir perdu la mémoire : « On est quel jour ? Où suis-je ? C’est quoi ce rêve que j’ai fait ? ». Et puis je mets ma main sur mon ventre… Eh bien non, ce n’était pas un rêve, je suis bien enceinte ! Je fixe mon regard sur le plafond et commence ma séance de méditation matinale.

Je suis dans mon deuxième trimestre de grossesse, et je réalise petit à petit qu’il y a un petit être qui grandit dans mon corps. Je me place devant le miroir vingt fois par jour. Je passe beaucoup de temps sur les forums des futures mamans. Et je simule déjà le pingouin que je ferai une fois que je serai toute ronde.

Au début, je me demandais quand est-ce que j’aurai droit à ces avantages de grossesse (le petit ventre mignon, l’embellissement de la taille et une peau rayonnante…). Mais en vain, mes amies m’ont sûrement menti là-dessus. J’ai la ”chance” de majestueusement passer par le fameux épisode de « nausées-vomissements-allers & retours aux toilettes et humeur changeante… ». Et j’ai dû attendre un bon moment avant de pouvoir voir mon petit ventre s’arrondir un peu. Moi qui rêvais d’étoffer un peu ma petite taille … Ce n’est pas encore gagné en tout cas !

Lorsque j’avais fait ma première échographie, j’étais très émue. Je voyais une petite créature avec une tête et un corps. Et surtout un cœur qui battait… C’était fabuleux ! En sortant de chez le médecin, je marchais lentement, je bougeais délicatement et je me disais que si j’éternue, je lui fasse mal… Quand je m’en rappelle maintenant, j’en ris de tout mon cœur.

Les deux familles sont très heureuses. Les amies super excitées à l’idée de voir le petit bonhomme. Et mon mari devient beaucoup plus pensif et se montre, je l’avoue, assez compréhensif face à mon humeur qui joue aux montagnes russes en cette période ! Je ne sais pas s’il pourra tenir encore jusqu’à l’accouchement… Ah non, j’avais oublié le post-accouchement : les cris de bébé, les nuits blanches… Un sacré chemin nous attend !

Je me rends compte petit à petit que ma vie va changer. Que je serai encore plus responsable, et que j’aurai un enfant qui dépendra entièrement de moi. Je commence à me documenter, à chercher les bons livres, et à avoir les conseils des amies plus expérimentées. On m’avait toujours répété que je ne connaîtrais vraiment la souffrance de ma mère qu’une fois que je mettrais au monde mon propre enfant. Et je l’avoue, être enceinte est mignon et magique. Mais c’est une période difficile et souvent pleine de petits ennuis qui à la longue deviennent insupportables. Alors si vous voyez une femme enceinte, sachez qu’un compliment, un encouragement ou le moindre petit service que vous lui proposeriez lui fera le plus grand plaisir.

P.S : À ces femmes enceintes chanceuses qui n’ont eu droit qu’aux beaux épisodes de grossesse, arrêtez de nous raconter que tout se passe à merveille avec vous et que votre sommeil est toujours paisible ! Moi, je vous dis, ne soyez pas très heureuses, votre prochaine grossesse ne sera peut-être pas aussi facile, qui sait ! Et pour ceux qui diront que ce n’est pas gentil de dire cela, je vous dis que c’est les hormones qui parlent ! J’y suis pour rien moi ! Je n’ai pas encore terminé, mais le petit coin m’appelle !

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !

Pin It on Pinterest

Share This