En France, quand il n’y en a plus, et bien, il y en a encore. Et oui, alors que l’on pensait avoir touché le fond avec la polémique sur le burkini, il se trouve que non !

Il y a des types dont le métier consiste à vérifier que les femmes sur la plage sont suffisamment dévêtues.#WTFFrance

— ♦ Reine ♦ de carreau (@Venomanceress) 23 AOÛT 2016

Une femme forcée de se dévêtir sur la plage

Le 16 août, à Cannes, une mère de famille profitait d’un bel après-midi à la plage avec sa famille. Celle-ci s’est vue humiliée parce qu’elle portait un foulard. Trois policiers l’ont invité à quitter la plage, ce qu’elle a naturellement refusé. Il s’agit en effet d’un droit légitime pour elle d’y passer du temps si elle le souhaite. C’est alors qu’elle a reçu une amende de 11 €, et s’est vue contrainte de porter son foulard en bandana. Ainsi que de retirer le haut de son burkini devant tout le monde, comme le prouvent les photos devenues tristement virales.

Voici son témoignage :

Quel est le but recherché ?

Face à ce type de situation qui n’augure rien de bon pour les femmes musulmanes, première cible de l’islamophobie, on a de réels doutes qu’en à l’efficacité du gouvernement en place et sa “bonne volonté”. Quel est le but de ce gouvernement de gauche par le biais de ses dérives, si ce n’est de créer un climat de haine sans complexe ? Quel est le but de ce gouvernement aux valeurs prétendument humaines, si ce n’est de mettre en place une dictature sous couvert de démocratie ?

En 2016, en France, les musulmans subissent la ségrégation que les noirs ont subi, et ils subissent la haine que les juifs ont subi. Quelqu’un pour se rendre compte que la France reproduit les mêmes erreurs inlassablement ?

Cette humiliation publique sur une plage française est-elle censée protéger la République ?  #BURKINI

— pierre haski (@pierrehaski) 23 août 2016

Quand est-ce que les français pourront enfin être fiers de leur gouvernement comme le sont les canadiens par exemple ? “Liberté, égalité, fraternité” disaient-ils. La France, ce pays de la honte…

Laissez un commentaire !