Le ramadan, c’est un mois que l’on attend avec impatience. Ce mois est l’occasion de reposer le corps et l’esprit. Sauf que ce n’est pas toujours ce qui se passe. Voici donc quelques conseils pour passer un ramadan le plus profitable possible pour le corps et l’esprit.

1. Se lever pour le fajr, puis se lever pour sa journée de travail (en été)

L’un des problèmes les plus fréquents quand le ramadan a lieu en été, c’est le sommeil. Ceci parce qu’il faut le fractionner. Les jeûneurs adoptent alors de mauvaises habitudes : veiller jusqu’au fajr, ou bien ne pas se réveiller pour le fajr. Ou encore se réveiller, mais ne plus réussir à s’endormir. Ou pire encore, ne pas réussir à se réveiller après s’être recouché. On a la solution ! Organisez-vous en fonction de vos cycles de sommeil.

En effet, le sommeil est composé de cycles qui se renouvellent 4 à 7 fois durant une nuit de sommeil. Cette solution consiste donc à se réveiller à la fin d’un cycle, ce qui permet un réveil facile puisque vous serez sortie du sommeil profond. Et pour se faire rien de plus simple, il suffit de télécharger une application sur votre smartphone qui se charge de calculer votre durée de sommeil et de vous réveiller. Il existe par exemple l’application : “SleepyTime” sur android.

Si vous ne voulez pas utiliser d’application, alors vous pouvez planifier vous-même le meilleur moment pour aller dormir et vous réveiller à l’heure désirée. Il suffit de savoir que l’on met environ 14 minutes à s’endormir + le fait qu’un cycle de sommeil dure environ 90 minutes. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à faire vos plans !

2. Avoir de l’énergie toute la journée, et ne pas être assoiffée

Pendant le ramadan, le corps prend son droit et se repose. Sauf que, dès qu’arrive le Maghreb, beaucoup infligent un supplice à leur corps. Deux facteurs impactent l’énergie du corps : l’alimentation, et l’activité digestive.

Donc pas de secret, pour avoir de l’énergie et être bien hydratée, il faut d’abord avoir une alimentation saine. Il faut privilégier l’eau à température ambiante, les fruits et les légumes pendant le repas de rupture du jeûne. Puis, faire un souhour léger composé d’eau à température ambiante et des fruits. Ces derniers sont remplis de bienfaits dont le corps peut tirer profit pendant la journée, sans que la digestion n’impacte votre énergie.

Alors que l’eau froide, les viandes, les céréales (pain, riz, pâte…), les aliments salés, sucrés ou gras, sont la bête noire d’un corps en état de jeûne. Ils vous assoiffent, et surtout votre corps aura besoin de toute l’énergie disponible pour digérer ces aliments.

3. Occuper ses journées de manière bénéfique

Le ramadan offre du temps. Toutefois, avec l’effet du jeûne et du manque d’énergie dû à une mauvaise alimentation, les journées se transforment en un long moment à attendre le maghreb. Le ramadan, c’est le mois de la discipline. C’est donc le meilleur moment de l’année pour prendre de nouvelles habitudes et augmenter sa productivité.C’est pourquoi, vous devez établir un planning pour être occupée toute la journée. Et ce, de façon bénéfique et intelligente.

Fixez-vous des objectifs à atteindre chaque jour, en mesurant le temps que chaque tâche vous prendre. Vous pouvez planifier dans votre programme : vos prières, la lecture du coran, la lecture de livres sur la religion, le visionnage de programmes religieux, le sport, le traitement des dossiers qui traînent depuis une année, le tri de votre armoire …. Soyez occupée de façon utile. Le ramadan n’est pas synonyme de perte de temps ou d’ennui, au contraire !

4. Rompre le jeûne de façon convenable

Après une journée de jeûne, il est normal d’avoir faim. Toutefois, avoir faim ne signifie pas se jeter sur la nourriture, et manger comme si elle allait disparaître à jamais, vous abandonnant à une famine. Le mois du ramadan est la meilleure cure détox que l’on peut s’offrir.

En effet, durant la période de jeûne, le corps se nettoie, et libère des toxines accumulées au fil du temps. Alors il serait bien dommage de stopper cette détox par un excès de nourriture qui va détourner l’énergie du corps pour se consacrer à une digestion pénible. Ne mettez pas de pression supplémentaire sur votre corps.

Alors ici, le conseil est simple. En plus d’une alimentation saine qui va amplifier cette détox entamée durant la journée, mangez en quantité raisonnable. C’est à dire jusqu’à satiété, et pas au-delà. Aussi, mangez uniquement pendant le repas de rupture “el iftar”, et avant le fajr pour “el souhour”. Entre ces deux repas, allez dormir, car le sommeil contribue fortement à la détox du corps.

5. Augmenter sa spiritualité

Ce mois, c’est le mois du coran où Dieu fait preuve d’une plus grande miséricorde, et où les bonnes actions ont plus de valeur. De ce fait, le ramadan est le meilleur moment pour se mettre en état de conscience absolue au sujet de sa personne. Il s’agit de s’observer en temps réel pour mener un jihad contre sa personne. Ceci parce que pendant ce mois, Allah swt ne tolère pas que le jeûneur ment, vole, s’énerve, insulte …

Ensuite, il y a les actes qu’il faut pratiquer de manière plus importante durant ce mois dans l’espoir d’une plus grande récompense. Tout en y allant de façon progressive bien-entendu. Parmi les actes les plus appréciés, se trouve d’abord la prière. En plus de la prière de taraweeh, il y a la prière nocturne. Il est à noter que la prière nocturne doit être accomplie avant salat el fajr pour garder son statut de prière nocturne. Ensuite, il y a la lecture du coran, puisqu’il a été révélé au cours de ce mois. Il y a aussi le dikr, un très bon moyen de demander pardon et d’être reconnaissante. Faire des dou3as, sachant que les dou3as du jeûneur sont beaucoup susceptibles d’être réalisées Mais encore, faire l’aumône …

En espérant que ces conseils vous soient utiles pour passer un ramadan bénéfique sur tous les plans in sha Allah.