fbpx

J’écris en vomissant mon incompréhension …

Politique France Islamophobie Liberté -égalité - Fraternité -

Pour la première fois, c’est le cœur lourd et rempli de confusion que j’écris. Je suis navrée de ce pays qui est le mien. Malgré moi …

J’ai la chance d’exercer un métier qui me permet d’observer la société sous toutes ses formes. Pourtant, bien que je me prenne souvent au jeu, dans les bons et les mauvais côtés de cette société, cette fois j’ai dû écrire un article sur un fait qui m’a fait mal au cœur. L’atteinte à la dignité d’une femme, et ce, en toute impunité.

Est-ce un message de terreur envoyé aux femmes musulmanes ? À ces femmes qui veulent préserver leur dignité en disant stop à l’ultra-sexualisation de leur corps ?

Chers politicards, je suis triste de savoir que vous nous représentez. Nous les Français, quel que soit notre mode de vie. Votre politique est si malsaine. De droite ou gauche, il n’y a plus tellement de différence de nos jours.

Comment pouvez-vous employer des mots tels que “démocratie”, “liberté”, “égalité”, fraternité”, “laïcité”. Vous ne connaissez même pas la signification de ces mots. Ni dans la forme, ni dans le fond.

C’est difficile de penser que le peuple français est pris en otage par une bande de démagogues de mauvais goût, alors même que le peuple à l’avantage du nombre. “Les élections, ma petite dame” me diriez-vous. Les élections… Vous voulez dire subir vos stratégies politiques pour amener le peuple à choisir entre la peste et le choléra.

Quel choix pour ceux qui veulent être entendus ? Pour ceux qui veulent être protégés et défendus ? Nous sommes pris en otage par des égoïstes assoiffés du pouvoir, prêt à sacrifier une partie du peuple pour arriver à leurs fins. Qu’est-ce qu’un gouvernement sans un peuple entendu, si ce n’est une dictature ?

Alors soit ! Mesdames et Messieurs, si telles sont les valeurs qui vous animent, brisez autant de vies, d’espoirs, de rêves et autres plaisirs de ce monde, que vous le désirez. Heureusement, et en paraphrasant les paroles d’un petit garçon Palestinien : “Au-dessus de vous, il y a Dieu”.

Alors jouez tant que vous le pourrez. Détruisez autant que vous le voudrez. Sachez seulement qu’aucune injustice reste impayée, car chaque âme sera mise face à ce qu’elle aura accompli. Viendra donc ce jour, où l’humanité tout entière répondra de ses actions. Ce jour-là, nous verrons qui sont les vrais terroristes. Nous verrons qui sont les vrais asservis. Nous verrons qui sont les vrais coupables.

Vous ou nous ? Telle est la question. Rendez-vous en un jour funeste où la vérité sera exposée aux yeux de tous …

“[103] Dis : « Voulez-vous que nous vous fassions connaître ceux dont les œuvres sont les plus vouées à l’échec ; [104] ceux dont les efforts dans cette vie, s’en vont en pure perte, et qui croient cependant bien agir ? » [105] Ce sont ceux qui nient les signes de leur Seigneur ainsi que leur comparution devant lui. Les œuvres de ces gens-là n’auront aucune valeur et ne pèseront pas lourd dans la vie future. [106] Et c’est l’enfer qui sera leur rétribution pour avoir rejeté la foi et tourné en dérision mes signes et mes prophètes” Sourate 18 Al-Kahf (la caverne).

“[24] C’est qu’ils prétendent que leur séjour en enfer ne sera que de courte durée, et se laissent ainsi induire en erreur par leurs propres mensonges [25] Qu’en sera-t-il d’eux lorsque nous les réunirons en un jour inéluctable, où chaque âme recevra, en toute équité, la rétribution de ce qu’elle aura acquis et où aucun d’eux ne sera lésé ?” Sourate 3 Al-Imran (la famille Imran).

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !

Pin It on Pinterest

Share This