Magazine lifestyle et spiritualité des femmes musulmanes !

Je suis à la recherche de l’équilibre intérieur (chronique)

Par Houda

Publié le 15 juillet 2015
Rubrique : Bien-être

À l’approche de la fête de l’aïd, j’ai toujours le même sentiment : si seulement le mois de ramadan pouvait durer plus… L’épreuve du jeûne peut être parfois un peu difficile. Mais durant le reste de l’année, je ressens rarement le même sentiment de paix intérieure qui m’envahit pendant ce mois sacré…

On a souvent tendance à se remettre en question durant ce mois, à se fixer de nouvelles habitudes saines et à essayer d’être plus pieux. On apprécie les moments où on se regroupe en famille autour de la table. L’entraide qui règne dans nos maisons. On apprend à être patient. On savoure mieux le repas tant attendu, et on se rend compte des innombrables bénédictions qui nous entourent … Loin du stress et des perturbations habituelles, on se sent plus proche de notre créateur. Notre raison d’être s’avère loin des choses matérielles derrière lesquelles on court sans cesse…

Soyons sincères. On est tellement pris par la vie quotidienne et la recherche du confort, qu’on est devenu obsédé par la consommation. On veut toujours plus et on croit, en vain, qu’on sera plus heureux une fois qu’on aura obtenu ce que l’on veut… jusqu’au moment où l’on s’aperçoit d’un nouveau besoin et ainsi de suite … En gros, on se trouve constamment dans un cercle vicieux de recherche d’un bonheur illusoire…

Je me suis rendue compte, que pendant toute ma vie, je cherchais le bonheur dans mon entourage. J’étais profondément convaincue que je serai heureuse si j’arrivais à obtenir ce que je souhaite. Si je voyageais et passais du bon temps. Si je suis belle, aimée et appréciée… Mais en réalité, tout cela ne m’apporte qu’un bonheur momentané si je ne suis pas heureuse et satisfaite de l’intérieur de moi-même…

Après réflexion, j’ai commencé une nouvelle méthode qui m’aide à peut-être mieux atteindre cet état d’esprit serein et ceci pas seulement durant le mois de ramadan. Dorénavant, je me consacre une demi-heure, chaque jour, pour moi-même. C’est un temps que je ne partage avec personne d’autre, ni virtuellement, ni en réalité, ni même dans mes pensées (enfin j’essaye quand même). Je me focalise sur ma respiration en prenant conscience de chaque partie de mon corps. Je remercie Allah swt pour ma bonne santé et je commence à énumérer, dans ma tête, toutes les grâces dont IL me couvre. Je peux vous assurer que le bien que ça me fait est énorme…

Je me suis mise aussi à reclasser mes priorités, à définir les choses essentielles qui feront mon quotidien et à éliminer petit à petit, tout ce qui n’apporte pas une valeur ajoutée à ma vie (les 3h/ jour passés sur les réseaux sociaux par exemple !). Je découvre petit à petit, les petits plaisirs simples : je contemple le lever de soleil avec admiration. J’observe le sourire de ma petite-nièce avec amour. Je savoure le sens des versets du coran durant mes prières. J’embrasse les mains de ma maman avec tendresse. Et je me dis que chaque moment mérite qu’on le vive…

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !