Les féministes se voilent la face !

Par Ickpale Khalifeh

Publié le 8 mars 2014
Rubrique : Actualité

“Je suis née de sexe féminin et de surcroît dans une famille arabo-musulmane. Mon avenir est-il tout tracé ? Serais-je donc une proie facile pour ces défenseurs de la laïcité, qui ne sont là que pour m’empêcher de m’épanouir dans ma religion et dans ma vie sociale ? J’ai entendu parler d’un groupe de femmes, les féministes dit-on qui sont là pour venir à “mon secours”. Cette bonne et vieille solidarité entre femmes nous laisse bien des surprises.

Discriminations “voilées”

La femme musulmane dans les pays occidentaux doit faire face à beaucoup d’inégalités sociales, économiques et religieuses. On veut exclure le hijab du décor français. On crée alors des lois contre le port du voile dans les institutions publiques. On empêche même une femme voilée d’accompagner des enfants lors de sorties scolaires. La montée de la haine contre l’Islam se manifeste par des actes contre certains symboles islamiques. Le voile est devenu une affaire d’État. Le voile est devenu la priorité des mouvements féministes occidentaux. Les deux s’alliant pour leur propre intérêt.

On assiste depuis peu à une ‘‘nouvelle croisade’’. Celle des temps modernes. Ce mouvement qui lâche sur son champ de bataille toutes ses armes même les plus incontrôlables. Les féministes du groupe FEMEN ont été cette arme utilisée pour salir la religion dans son ensemble. La rendre répugnante et atteindre des sentiers jusqu’ici protégés : les droits de la femme musulmane. Ces féministes ont pour rôle de choquer le public par leur aspect et leurs actes. Elles nous renvoient des siècles et des siècles en arrière. Loin des civilisations modernes.

Leur façon d’être nous rappelle une phrase prononcée par une femme, Tawakkol Karman prix Nobel de la paix en 2011 : « L’homme au début de l’humanité était presque nu et comme son intellect a évolué, il a commencé à porter des vêtements. Ce que je suis aujourd’hui et ce que je porte représente le niveau le plus élevé de la pensée et de la civilisation que l’homme a atteint et ce n’est pas régressif. C’est la suppression des vêtements à nouveau qui est régressive et qui remonte aux temps anciens ».

Des “défenseurs” féministes “laïques”

« Je suis pour les droits de la femme, je dis non à la soumission ! Le voile est une soumission ! » Voilà ce qui résume aujourd’hui une femme voilée auprès de toutes ces défenseuses de la laïcité. Elles omettent pourtant d’autres aspects : la culture, le savoir, les sciences, la politique, les femmes diplômées, les mamans tout simplement…

Quand en avril 2013 les FEMEN ont mené une « action » provocatrice contre un drapeau salafiste devant une mosquée, était-ce bien pour secourir nos sœurs ? Quel message d’émancipation s’est dégagé de cet acte fou ? Ce qui s’est dégagé est bien une haine contre l’Islam. Où se trouve donc cette solidarité entre femmes ?

FEMEN, quand le PS a suggéré de voter une loi à l’encontre des assistantes maternelles voilées afin qu’elles le retirent, où étiez-vous pour défendre la femme travailleuse et courageuse qui s’émancipe et gagne son propre salaire ? FEMEN, quand des filles voilées se sont faites agresser par des hommes sans scrupules, qui s’attaquaient à des personnes sans défense, où étiez-vous pour répondre à ces hommes, qui selon vos dires vous répugnent ? Non pas une once de solidarité féminine ne s’est manifestée au cours de ces agressions gratuites.

FEMEN vous êtes les pantins d’une société de surconsommation. Vous voulez qu’une femme détachée de cette vie terrestre remette les pieds sur terre, et mette son corps au service de tous. Les femmes soumises sont bel et bien vous. L’égalité que vous recherchez, nous l’avions déjà depuis des siècles.

Je suis libre !

Les « Muslimah Pride » nées le 4 Avril 2013 ont répondu de manière virtuelle au groupe FEMEN. Ce groupe qui voulait au départ sensibiliser l’opinion publique s’est transformé en mouvement. Elles sont les féministes musulmanes qui défendent les femmes. TOUTES les femmes. Des musulmanes du monde entier ont riposté. La page Facebook « Muslim Women Against Femen » (femmes musulmanes contre les FEMEN) répertorie des photos de femmes passant plusieurs messages : « Nous ne sommes pas opprimées » « Vous n’allez pas me libérer au contraire » etc. (cf illustrations ci-dessous).

FEMEN je suis libre

Stop au féminisme occidental !

Ce que les FEMEN ne savent pas sur le droit de la femme est résumé par les paroles de notre bien-aimé Prophète saws : « Les femmes sont les consœurs des hommes » rapporté par Ahmed, Abou Dawud, et Tirmidhi. Ne laissons personne dicter notre vie de femme, d’épouse ou de mère. Ne laissons personne nous faire croire que l’oppression vient de notre religion.

Le féminisme, contrairement aux idées reçues, n’est pas un concept occidental mais bien islamique. Il a été apporté avec l’Islam. Notre religion est venue au Prophète comme message de libération pour les femmes qui alors n’avaient aucun droit. Ces droits doivent être honorés et protégés. Si les hommes arabo-musulmans ont tendance à oublier que la musulmane est égale en droit et devoir, n’hésitons pas à le rappeler. Alors n’ayons pas honte de nos convictions religieuses. Soyons de bonnes femmes, de bonnes épouses, mais surtout soyons de bonnes mères. Une mère qui éduque bien ses enfants est la mère de toute une nation.

Qui protège nos droits ?

Fin octobre 2013, les chiffres de l’observatoire national contre l’islamophobie sont tombés : 157 actes (menaces et actions) ont été répertoriés pour l’année 2013 contre 144 en 2012. L’observatoire a compté parmi ces actes, 14 agressions physiques contre les femmes voilées (Argenteuil, Trappes, Reims pour les agressions médiatisées). Ce nombre ne prend en compte que les dépôts de plainte. On peut donc supposer que le nombre est bien supérieur à celui indiqué. Plusieurs groupes de soutien moral et juridique sont à la disposition des frères et sœurs.

Le collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) qui fête ses 10 ans, connait une renommée internationale. Sur leur site CCIF, nous pouvons retrouver des fiches pratiques sur nos droits et nos devoirs. Aussi, la coordination contre le racisme et l’Islamophobie (CRI) lutte juridiquement contre les injustices et surtout contre les lois anti-islam. Le site est ouvert depuis 2008 et il est continuellement mis à jour pour nous aider dans nos démarches. En un clic, il est possible de découvrir nos droits juridiques ou connaître l’actualité politique vis-à-vis de notre communauté.

« Ô Seigneur ! Seigneur des sept cieux, de la terre et du trône immense, sois pour moi un protecteur contre l’oppresseur et contre ses alliés parmi tes créatures. Et contre le fait de subir un abus ou une tyrannie de leur part. Honoré soit ton protégé, exalté soit ton éloge et il n’y a de divinité que toi »

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !

Pin It on Pinterest

Share This