Elles ont encore frappé. Contrairement à leur précédente intervention qui avait pour but de “faire entendre un cri de liberté dans un marché aux esclaves”, cette nouvelle perturbation qui a eu lieu pendant la RAMF, avait pour but de faire savoir que : “Allah n’est pas un politicien”.

Par où commencer ? Tout d’abord passons le mode opératoire, car à ce niveau-là plus rien d’original. Ce qui n’est pas étonnant à en voir la teneur de l’action qui laisse dubitatif plus qu’autre chose.

Femen, je me pose une question qui peut paraître aussi ridicule que votre action. Pourquoi faut-il que vous soyez toujours seins à l’air ? Frustration d’une vocation ratée ?

Si votre poitrine était un bon moyen de faire entendre votre message, ça fait longtemps que les femmes que vous représentez au nom de votre définition du féminisme montreraient, elles aussi, leur poitrine pour se faire entendre. Et quel spectacle ce serait ! Vous seriez alors une nouvelle espèce humaine, similaire à des animaux, du fait de votre incapacité à communiquer de façon humaine. Dans votre cas, peut-être que la théorie de l’évolution avancée par Darwin se justifie.

Femen, si vous êtes à la recherche d’un symbole marquant, utilisez le visage de votre leadeuseElle est la représentation idéale du femen-isme. Faites-en une icône, et pourquoi pas un tatouage, afin d’être marquées telles des bêtes d’élevages.

Maintenant, essayons de nous attaquer au fond sans aucune profondeur : votre action qui, cette fois, consistait à nous apprendre qu’“Allah n’est pas un politicien”. Heureusement que vous êtes intervenues en beuglant pour le faire savoir. Au nom de la raison, voici un très bref enrichissement de vos connaissances. En arabe “Allah” signifie Dieu. Alors pour vous prendre au mot, la question qui se pose est : avez-vous vu “Allah” se présenter à la présidentielle de 2017 ? Je ne sais pas comment vous planifiez vos actions et décidez de leurs contenus, mais il va falloir vous investir un peu plus pour au moins être en possibilité de produire quelque chose qui tient la route. Vous vous rendez compte que le propos tenu est ridicule ?

Si vous souhaitez mener un combat politique contre l’islam, ayez au moins l’intelligence d’étudier le sujet avec honnêteté morale et intellectuelle. Ceci vous donnera l’avantage de produire des propos sur lesquels nous pourrons discuter.

Toutefois, ne vous sentez pas diminuer par votre incompétence. Il se trouve que le gène de l’ignorance et du ridicule est un gène commun qui se transmet par “militantisme laïque et féministe”. Alors ne blâmez pas vos parents, mais cette société qui vous laisse exister pour servir ses propres intérêts sans vous porter une affection particulière. Si au moins ils étaient reconnaissants pour votre action où vous faites fi du respect de votre personne. 

Cependant, pour en revenir à “Allah n’est pas un politicien”, c’est assez drôle de remarquer cette tradition bien occidentale qui consiste à réduire Dieu à un simple mortel qui se fait martyriser de tous les côtés. Si tel est votre conception de Dieu, alors évidemment pas étonnant que vous estimiez qu’il puisse être politicien. Une conception qui est bien dommage quand on sait que l’être humain a besoin d’un but qui le dépasse pour vivre une vie de raison où le respect de sa personne est préservé.

Alors d’ici à ce que votre Dieu soit élu président après avoir été crucifié sur une croix des siècles auparavant, prenez ce conseil pour argent comptant : “À vous votre religion, et à moi la mienne ” coran, sourate 109 (les incroyants) ; verset 6.

1 COMMENTAIRE

  1. Le pédagogue :

    En France, et ailleurs, la droite, le centre, la gauche, et autres, continuent leurs agressions contre les croyants et les croyantes.
    Ce n’est pas nouveau.
    Á l’instar des autres, la gauche en fait sa tarte à la crème depuis des lustres.

Laissez un commentaire !