Lorsque l’on entend le mot henné, on pense très souvent à la coloration des cheveux, ou à l’embellissement des mains en les décorant de motifs. C’est même devenu un art que certaines maîtrisent parfaitement. Cependant, cette plante possède de nombreuses vertus connues du temps des pharaons.

Le henné vous veut du bien !

Le henné est une plante de la famille des lythracae. Il en existe deux formes : le henné colorant (naturel, plante lawsonia inermes) et le henné neutre (pas de coloration, plante cassia obovata). Il serait originaire du sud de l’Iran et de la Mésopotamie. Son usage a été retrouvé en Egypte sous la XX ème dynastie. En effet, les cheveux de la momie de Ramsès II en contenaient des traces.

La plante a ensuite été propagée en Afrique jusqu’en Espagne andalouse avec l’expansion de l’Islam. Pour obtenir le henné tel que nous le connaissons, ses feuilles sont récoltées et séchées, puis moulues dans le but d’obtenir une poudre. Il est d’ailleurs à noter qu’il existe différentes colorations possibles allant du blond au brun chocolat foncé.

Soin des cheveux

Selon Abou Dhar, qu’Allah l’agrée, le Prophète saws a dit : « Les meilleures choses avec lesquelles les cheveux sont changés sont le henné et le katam » rapporté par At-Tirmidhi, Abu Dawud, et Ibn Majah

Le henné a énormément de propriétés sur le plan capillaire. Il peut aussi bien être utilisé en tant que couleur, que soin pour les cheveux. Cette plante possède, en effet, des principes actifs qui préservent le cheveu :

  • Fortifier, protéger et gainer le cheveu
  • Réguler l’excès de sébum
  • Rendre le cheveu souple et brillant
  • Colorer les cheveux (blancs)
  • Apaiser le cuir chevelu
  • Être un soin anti-poux
  • Prévenir les pellicules

Pour teinter vos cheveux, vous pouvez utiliser toutes les teintes de henné qui existent. Si vous souhaitez foncer la couleur de vos cheveux, ajoutez du Katam dans le mélange. Ainsi, vous pourrez foncer la couleur, sans qu’elle ne devienne noire. Faites un test au préalable pour connaître le temps de pose selon le henné choisi, et l’effet recherché.

Bon à savoir : la coloration des cheveux en noir est interdite en islam. Le Prophète saws a dit : « Il y aura des gens (de ma communauté) qui coloreront leurs cheveux en noir comme les plumes noires du pigeon ; ils ne sentiront pas l’odeur du paradis » rapporté par Abou Dawoud et An-Nassaï.

Soin de la peau

Le henné est un antifongique naturel. Il aide à lutter contre les mycoses ou autres problèmes de la peau (acné, psoriasis …). Pour combattre les mycoses des pieds, mélangez un peu de henné avec de l’huile de nigelle. La pâte obtenue doit être épaisse. Étalez-la ensuite sur vos pieds, puis laissez poser 2 heures minimum.

Oum Salamah, qu’Allah l’agrée, rapporte que « le Prophète saws ne souffrait jamais d’une blessure, ou d’une piqûre d’épine sans appliquer du henné dessus » rapporté par At-Tirmidhi, et Al-Bayhaqi.

Soin des ongles

En plus de posséder le pouvoir d’embellir, d’adoucir, et de cicatriser la peau, il fortifie et soigne les ongles. Sans compter que l’utilisation du henné pour l’embellissement des mains et des ongles est une sunna pour la femme.

Le Prophète saws a rendu visite à une femme mariée, et lui a dit : « Teins tes mains avec le henné, car si l’une de vous délaisse la teinture avec le henné, ses mains deviendront comme celles des hommes » rapporté par Ahmed.

Le henné n’a plus de secrets pour vous ! De ce fait, n’hésitez pas à l’utiliser pour profiter de tous les bienfaits qu’il offre à votre corps.

Laissez un commentaire !