Magazine lifestyle et spiritualité des femmes musulmanes !

“L’islam en nous” : un jeu de société contre l’ignorance !

Par Ayah

Publié le 11 octobre 2019
Rubrique : Famille

Nous avons eu le plaisir de découvrir un jeu de société qui fera plus d’un heureux. En effet, le but de ce jeu de société est de faire face aux préjugés et à l’ignorance grandissante vis-à-vis de l’islam. Un jeu pour les grands et les petits. À jouer en famille, entre amis, et même dans le cadre associatif et professionnel.

“L’islam en nous”, comment ça se joue ?

C’est un jeu de société qui se joue à la manière du jeu de l’oie. Il est composé d’un plateau de 4 à 8 joueurs qui peuvent avancer, malgré un dé, seulement s’ils répondent correctement aux questions. En effet, tout le jeu repose sur des cartes de questions (en anglais et en français) dont les réponses se trouvent dans le livret inclus dans le coffret. Au dos de ces cartes, se trouvent les noms d’Allah swt.

Les questions de ce jeu de société sont un moyen à la fois d’enseigner l’histoire et les principes musulmans. Mais c’est aussi un moyen de déconstruire les idées reçues que certains jeunes peuvent avoir au sujet de l’islam. En somme, c’est un jeu qui est utile aux petits et aux plus grands, ainsi qu’aux musulmans et aux non-musulmans. Tous auront quelque chose à apprendre. Le livret de réponses fournit d’ailleurs des explications supplémentaires, ce qui est l’occasion d’interactions intéressantes.

Un jeu de société né d’un constat

C’est Youssef Haji, anciennement travailleur social, qui a eu l’idée de créer ce jeu. En effet, il a constaté que l’islam en France était victime de beaucoup d’idées reçues qui ternissent l’image de cette religion. Et il a également constater que l’enseignement de l’islam n’était pas à la hauteur. Alors après deux années de travail, notamment auprès des enfants, c’est fin 2018 que ce jeu de société a vu le jour.

Ce jeu de société invite les joueurs à reconnecter avec l’un des plus importants principes de l’islam : lire et chercher le savoir. Car comme nous l’a confié Youssef Haji : “Un musulman lambda, c’est un musulman qui fait des recherches. Il faut chercher. Il ne suffit pas qu’une personne me dise ça, ce hadith ou cette sourate. Parce que les gens qui travaillent sur le vivre-ensemble sortent les mêmes sourates, et c’est important. Mais c’est aussi important de creuser et de voir ce qu’il y a d’autres”.

Financé par le CCME (conseil de la communauté marocaine à l’étranger), cet outil pédagogique a donc été l’occasion d’un travail de vulgarisation pour déconstruire les idées reçues. En effet, les questions posées dans ce jeu sont celles qui sont posées de nos jours tant du côté des préjugés, que de celui du savoir au sens pur. Des questions directement inspirées des propos tenus dans les médias. Ou bien posées en direct ou sur les réseaux sociaux.

Quelle est la nature des questions ?

À l’origine, le jeu aurait dû avoir un titre plus provocateur : “L’islam raconté aux nuls”. Ceci en raison du fait de certains reportages où des propos tenus peuvent être choquants tant ils véhiculent un message erroné. Youssef Haji dit d’ailleurs à ce sujet : “Un jour mon enfant en passant devant la télévision à 20h, devant France Inter, entend quelqu’un qui dit que : “Oui, on pense que le terroriste est musulman. Il a crié “Allahou Akbar”. Mon fils était choqué et m’a dit : “Mais nous on est musulman, mais lorsqu’on dit “Allahou Akbar” c’est pour prier”. Donc rapidement une question est venue : “Est-ce que Allahou Akbar veut dire : 1. Explose-toi devant ton prochain, 2. Pose une bombe, 3. Dieu est Grand et Miséricordieux”.

Des questions nécessaires, bien que les réponses soient évidentes pour beaucoup, mais qui demandent en réalité des explications pour déconstruire les préjugés. Comme le précise Youssef Haji : “c’est quand même des millions de personnes qui regardent le 20h. Des personnes qui croient que quelqu’un dans un métro qui crie “Allahou Akbar” c’est un appel guerrier. Alors que ce n’est pas ça du tout un musulman. Nos enfants ne peuvent pas entendre que des discours très négatifs sur une religion. Parfois, j’ai l’impression que nos enfants et nos jeunes se retrouvent dans la même situation que des enfants et des jeunes dans les années 40 à l’époque de l’occupation Nazis. Je me sens parfois juif, mais en 2019″. 

Où se procurer ce jeu de société ?

Pour l’heure, le jeu “L’islam en nous” existe en édition limitée. Aussi, il est distribué gratuitement aux associations qui en font la demande. Toutefois, une version pocket sera mise en vente prochainement du fait des demandes importantes exprimées par les familles. Demandes qui concernent aussi l’accès à d’autres traductions bilingues, qui incluent obligatoirement l’arabe qui est la langue du coran.

Pour conclure, notre avis est que ce jeu de société “L’islam en nous” devrait être un outil pédagogique utilisé dans les écoles de France pour favoriser l’entre-connaissance, et le vivre-ensemble. Surtout en ces temps, où le président Français, Emmanuel Macron, appel à la délation des français de confession musulmane. Divisant ainsi la société, au lieu de chercher à l’unir en usant une arme redoutable : le savoir.

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !