Magazine lifestyle et spiritualité des femmes musulmanes !

Islamophobie et conversion à l’islam en hausse !

Par Ickpale Khalifeh

Publié le 29 octobre 2019
Rubrique : Actualité | Découverte

L’islamophobie qui ne cesse de grimper en France rend la vie quotidienne de millions de musulmans de plus en plus difficile. Une islamophobie qui se traduit socialement par des passages à l’acte. Le dernier en date est celui de Bayonne. Pourtant, dans l’envers du décor, autre chose est en hausse…

Internet et islamophobie

Adieu la télévision, internet est devenu la plateforme essentielle des échanges à caractère raciste, antisémite et islamophobe. Cette “cyber-haine” souvent légitimée par les “débats” télévisés, propage davantage de mensonges et d’incitation à la haine. La super puissance du clavier pour déchainer sa haine est en marche. Internet et les réseaux sociaux enlève aux personnes leurs identités, se libérant ainsi de l’affrontement direct avec les principaux concernés. Ainsi, se croyant à l’abri de tout, certains se permettent d’aller très loin dans leurs propos.

En France, contrairement à d’autres pays européens, la politique des réseaux sociaux est faible sur la question de la sécurité de l’individu. Les pages et les comptes anti-musulmans peuvent être signalés, mais il faut être nombreux à effetcuer le signalement pour que la suppression des pages ou comptes à caractère haineux ait lieu. Le CCIF recommande à tous les citoyens de dénoncer et de se mobiliser fortement lorsque leur sécurité et leur intégrité sont compromises : signer des pétitions, manifester, alerter les journalistes et déposer plaintes auprès du CCIF.

Dans son rapport 2019 sur l’islamophobie, le CCIF fait savoir que les actes islamophobes ont augmenté de 52% entre 2017 et 2018. Passant de 446 actes islamophobes recensés en 2017 à 676 en 2018. Bien que la France soit un pays de libertés, le matraquage médiatique sans fin laisse à penser que le bilan de l’année 2019 risque d’être plus sombre encore.

« Ceux qui préfèrent la vie d’ici-bas à la vie future, qui détournent leurs semblables de la Voie du Seigneur, qu’ils cherchent à rendre tortueuse, ceux-là sont dans un profond égarement » Sourate 14 Ibrahim ; verset 3

Dessine-moi la vérité sociale

À force de stigmatiser l’Islam et montrer du doigt les méchants barbus et les femmes soumises en niqab, ces mêmes médias obligent les gens à connaitre la religion. Qui ne connait pas le mot “islam” de nos jours ? Mais combien d’entre eux veulent en savoir plus ? Ils seraient 4 000 par an en France à se pencher réellement sur la question. Quelle belle revanche face aux libérateurs de la femme que de voir que parmi ces milliers de convertis 70 % sont des femmes !

Le New-York Times parle d’un phénomène caché par les médias français : la conversion à l’Islam. Elle a doublé dans l’hexagone en 25 ans. Nos voisins européens ne sont pas à la traîne. Récemment, les statistiques sur l’Irlande tombent : en 2043, l’Islam sera la deuxième religion du pays. Chaque année 500 irlandais et irlandaises embrassent la vérité. Là encore, les femmes converties représentent la majorité.

En Allemagne, ils seraient 4 500 convertis par an et 5000 au Royaume-Uni. L’Italie depuis la crise économique et la perdition des valeurs patriotiques et religieuses, voit son nombre augmenter. L’union des comités islamiques d’Italie parle d’un vrai boom. Le nombre de convertis se situerait entre ceux de l’Allemagne et ceux du Royaume-Uni. Al Hamdulilah, malgré les messages de terreur et de haine associés à la religion, des rayons percent petit à petit les abysses de la peur et de la mauvaise information.

« Alif – Lam – Ra. Nous te révélons ce Livre pour que tu fasses sortir, avec la permission de leur Seigneur, les hommes des ténèbres vers la Lumière, et les conduises dans la Voie du Tout-Puissant, du Digne de louange » Sourate 14 Ibrahim ; verset 1

Témoignages de Happy Housewives

Si les médias font l’impasse sur cette actualité presque tabou et en forte augmentation, nous avons choisi de donner la parole aux converties de tout âge et de tout horizon ! Quatre femmes ont donné leur ressenti à trois moments clés de leur vie : avant la connaissance de l’islam, au moment de leur conversion, et après leur conversion.

Léonie, 17 ans

« Avant de connaître l’islam mes sentiments se résumaient à un mal-être, j’étais une fille inconsciente et malheureuse. Pendant ma découverte, j’ai ressenti un apaisement et un émerveillement ! Après ma conversion, à mes 13 ans, j’ai dû lutter contre ma famille, surtout ma maman. Mais maintenant, j’ai une vie sereine avec des moments spirituels merveilleux »

Evelyne, sa maman, 46 ans

« J’étais déprimée, en colère contre moi et ma fille convertie, j’essayais de combler un manque… Ma fille m’emmenait beaucoup à la mosquée, et en rencontrant des sœurs du même âge que moi et heureuses, j’ai voulu comprendre pourquoi ces femmes étaient comblées et pas moi, et en apprenant l’islam, j’ai eu un gros apaisement et j’ai voulu prendre un nouveau départ ! Maintenant, je n’ai aucun regret et j’ai envie d’apprendre plus et me rapprocher plus d’Allah »

Aude, 23 ans

« Avant ma conversion, j’étais fascinée par l’Islam ! Au début, ma conversion s’est faite entre moi et Allah. Au moment de ma première prosternation, je ne pouvais plus me relever ! Ce fut le fait marquant de ma vie. Je voulais une relation exclusive avec Allah. Une fois affirmée dans mes choix, cela a été dur avec la famille mais malgré cela j’étais en paix, je n’avais plus peur d’avancer et de me rapprocher plus de mon créateur »

Enora, 30 ans

« Avant ma conversion, j’étais une femme épanouie et heureuse, même si lorsque je méditais sur le monde, je ressentais un manque. Ma conversion fut pour moi une seconde naissance ! J’ai compris ce qu’était le vrai bonheur. Onze ans après, je suis toujours en évolution, l’islam est pour moi une réponse à chaque acte de ma vie. Ma famille est très fière de moi, elle pense que j’ai réussi ma vie. Je remercie Allah de m’avoir permis de croire en lui ».

Pour conclure, en islam nous savons que derrière tout mal se cache un bien. L’islamophobie est une injustice sociale. Mais grâce à cette même injustice faite aux musulmans, tous les jours l’islam compte de nouveaux converti curieux de percer le mystère. Soubhana’Allah !

« [1] Lorsque le secours de Dieu et Sa victoire viendront, [2] lorsque tu verras les hommes embrasser en masse Sa religion, [3] célèbre alors les louanges de ton Seigneur et implore Son pardon, car Il est toute mansuétude et toute compassion ! » Sourate 110 An-nasr (le secours). 

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !