À de nombreuses occasions au cours de l’année, il y a des jours qui sont recommandés de jeûner. Cette fois, il s’agit de Achoura !

Qu’est-ce que Achoura ?

Achoura correspond au 10 ème jour du mois de Muharram. C’est une commémoration du jour où le Prophète Moïse (3aleyhi el salam) a obtenu l’aide d’Allah swt pour sauver son peuple. En effet, le peuple Juif, alors persécuté par pharaon, a été sauvé par Allah swt quand il a englouti dans la mer pharaon et les siens qui étaient partis à la poursuite de Moïse et de son peuple.

Cette sunna qui consiste à jeûner en mémoire de ce jour s’est ensuite installée dans les habitudes musulmanes, lorsque le Prophète Muhammad saws est arrivé à Médine. Il a rencontré des Juifs qui jeûnaient, alors il leur a demandé : “”Quel est ce jour que vous jeûnez ?”. Ils ont répondu : “C’est un grand jour durant lequel Allah a sauvé Moïse et son peuple, et a noyé pharaon et son peuple. Moïse le jeûnait pour remercier Allah, alors nous le jeûnons également”. Le Prophète a dit : “Nous sommes plus proches de Moïse que vous”. Il a également ajouté : “Si je suis toujours vivant l’année prochaine, je jeûnerai le neuvième jour de Muharram”” rapporté par Muslim.

Le jeûne de Achoura est facultatif. Le Prophète saws a dit : “Aujourd’hui, c’est le jour de Achoura, Dieu n’a pas fait un devoir pour vous de le jeûner. Que celui qui le veut, jeûne ; et que celui qui ne le veut pas, ne jeûne pas” rapporté par Bukhari et Muslim.

Quels jours jeûner ?

Il est conseillé de jeûner le 10 ème jour qui correspond à Achoura, et également le 9 ème ou le 11 ème jour pour se démarquer des Juifs qui ne jeûnent que le jour de Achoura.

Ibn Al Qayyim a dit que Achoura peut être jeûner de quatre façons différentes :

  • Jeûner le 10 ème jour de Muharram
  • Jeûner le 9 ème et le 10 ème jour de Muharram
  • Jeûner le 10 ème et le 11 ème jour de Muharram
  • Jeûner les 9 ème,10 ème et 11 ème jour de Muharram

Le Prophète saws a dit : “Ce jeûne efface les péchés de l’année précédente” rapporté par Muslim

Quelle est la valeur de ce jeûne ?

Bien que le jeûne à cette occasion soit facultatif, sa valeur n’est pas des moindre. Ce jeûne de trois jours maximum incite à demander pardon à Allah swt dans l’espoir de se faire pardonner ses péchés de l’année passée.

Un jeûne d’une très grande valeur que les pieux prédécesseurs craignaient de manquer. C’est pourquoi ils jeûnaient le jour d’avant et celui d’après. De plus, Ibn Abbas a dit : “Le mois de ramadan peut être compensé par un nombre égal de jours. Alors que Achoura, si son jour passe, on ne peut pas le compenser”.

Le jeûne de Achoura est donc l’un des symboles de la grâce divine qu’il ne faut manquer sous aucun prétexte. Même s’il est facultatif, car le Prophète saws a dit : “Celui qui jeûne Achoura, il lui est pardonné une année” rapporté par Tabarani et Al Albani.

Achoura à travers le monde

Avec le temps, et les cultures, Achoura a été quelque peu détourné de sa signification première. Par exemple, au Maroc, Achoura correspond à une fête où les enfants reçoivent des cadeaux. C’est aussi, un jour où les gens multiplient les aumônes et rappellent son importance. Alors qu’en Iran et en Irak, c’est le jour où les chiites choisissent de se flageller publiquement, de façon très sanglante, pour commémorer le massacre de Al-Hussein ibn Ali. Ils disent vouloir se rappeler sa souffrance.

Quoiqu’il en soit, suivons les prescriptions de Prophète saws et continuons de faire vivre cette sunna en espérant nous faire pardonner nos péchés. Car, peut-être qu’à l’image du Prophète saws en parlant de ce jeûne nous ne saurons plus là l’an prochain pour le faire.

Laissez un commentaire !