Laylat al-Qadr, la nuit à ne manquer sous aucun prétexte pendant le tant attendu mois du ramadan. Et pour cause, cette nuit est la nuit de tous les miracles ! Une nuit qui peut changer le destin d’une personne …

Laylat al-Qadr, c’est quoi ?

Il s’agit de l’une des dix dernières nuits impaires du ramadan. Il y a bien entendu des hadiths qui mentionnent laquelle en particulier. Mais il est préférable de s’en tenir à cette règle en raison de ce hadith :

D’après Abdallah Ibn Ounays (radia Allahou 3anhou) : J’ai dit : Ô Messager d’Allah ! Informe moi dans quelle nuit doit être recherchée la nuit du destin. Le Prophète (salalahou 3aleyhi wa salam) a dit : « Si je ne craignais pas que les gens délaissent la prière sauf durant cette nuit je t’aurais informé de cela » Rapporté par At-Tabarani

Laylat al-Qadr est le moment phare du ramadan. Ceci pour plusieurs raisons :

  • Laylat al-Qadr équivaut à mille mois
  • C’est la nuit durant laquelle le coran a été révélé
  • Pendant cette nuit bénie, les anges descendent
  • C’est une nuit de paix absolue

C’est pourquoi les musulmans sont invités à pratiquer avec beaucoup plus de ferveur pendant les dix dernières nuits ramadan. Ceci dans l’espoir d’effectuer des actes d’adoration en cette nuit dont la valeur est mille fois plus importante. Dans l’espoir aussi d’être de ceux qui bénéficieront des bienfaits que renferme cette nuit. Allah swt dit dans le coran :

“[1] En vérité, Nous avons révélé le Coran dans la nuit de la Destinée. [2] Et quelle merveilleuse nuit que la nuit de la Destinée ! [3] Car la nuit de la Destinée vaut plus que mille mois réunis ! [4] C’est au cours de cette nuit que descendent, avec la permission de leur Seigneur, les anges et l’Esprit saint pour exécuter tout ordre divin. [5] Et c’est au cours de cette nuit que règne une paix ineffable jusqu’au lever de l’aurore !” Sourate 97 Al-Qadr (la destinée).

Quels sont les bienfaits de cette nuit ?

Ibn Rajab al-Hanbali a dit: « Ô Ceux qui ont perdu leur temps avec des futilités, regagnez ces moments qui vous ont échappé pendant la nuit du destin. Car la nuit du destin vaut une vie entière. J’ai guéri mon cœur, longtemps malade, avec cette nuit. Cette nuit qui équivaut à toutes mes nuits »

Laylat al-Qadr est l’occasion de rattraper le temps perdu, et de réorienter son destin. En effet, chaque acte d’adoration pratiqué avec sincérité en cette nuit-là, sa valeur est multipliée mille fois minimum. En cela, nombres disent qu’elle équivaut à 83 ans d’adoration. 

De ce fait, Laylat al-Qadr est la nuit où les croyants sont invités à veiller jusqu’à l’aube. Une veillée pour prier, se repentir, faire du dikhr, lire le coran, et méditer.

C’est une nuit durant laquelle celui ou celle qui est pardonné, se voit lavé du poids de ses péchés. Son cœur est ainsi purifié, et son destin s’annonce plus lumineux que jamais comme Ibn Rajab Al-Hanbali le dit.

Le Prophète saws a dit : « Celui qui pratique l’adoration durant la nuit du destin avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés » Rapporté par Al-Bukhari

Enfin, Laylat al-Qadr renferme beaucoup d’autres bienfaits accessibles selon la piété de chacun. Ainsi, les plus pieux auront le privilège de vivre une expérience incroyable en cette nuit bénie. Une expérience de spiritualité extrême. Plus le croyant est sincère et humble dans sa volonté de se rapprocher de Dieu, plus Dieu lui offrira le privilège de sa présence.

Comment en tirer le maximum de profit ?

Pour pouvoir profiter de cette nuit, il faut consacrer ses dix dernières nuits à sa recherche. Et ce, même pendant les nuits paires. Celles-ci permettent d’adopter un bon rythme, qui la nuit du destin venue fait de vous une personne en état de faire de votre mieux. 

La première étape est d’exprimer une intention sincère de rechercher cette nuit, et de pratiquer dans l’espoir de la miséricorde de Dieu. Vous devez savoir pourquoi vous faites ce que vous faites. Et vous devez savoir ce que vous attendez de vos efforts envers Dieu.

Ensuite, il faut se couper de toute source de distraction. Mettez en place vos priorités et soyez strictes à ce sujet. Pas de téléphone, pas de netflix, pas de télévision, même 5 minutes. Si vous avez la chance d’être en famille, alors réunissez-vous pour pratiquer ensemble et augmenter la part de baraka de vos actes d’adorations. Sinon allez à la mosquée si vous en avez la possibilité. Ou sinon, passez vos nuits en tête-à-tête avec Dieu.

Enfin, comme Laylat al-Qadr est la nuit du pardon de Dieu, elle est la nuit où on fait honneur à sa miséricorde. Il y a une invocation à répéter avec ferveur pendant les 10 dernières nuits du ramadan pour exprimer son repentir :

“Allahoumma innaka 3afouwoun, touhiboul-3afwa, fa3afouw 3anni ” ce qui signifie : “Allah, Tu es le Pardonneur, et Tu aimes pardonner, alors pardonne-moi”

Alors pour ne pas être de ceux qui vont terminer le ramadan sans avoir été pardonnés, sortons de notre zone de confort. Cette nuit vaut toutes nos nuits !

D’après Abou Houreira (radia Allahou 3anhou), le Prophète (salalahou 3aleyhi wa salam) a dit : « Celui qui prie la nuit du destin avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés et celui qui jeûne le ramadan avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés » Rapporté par Al-Bukhari

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laissez un commentaire !