Magazine lifestyle et spiritualité des femmes musulmanes !

#UrgenceJanaza : plan d’action pour les défunts musulmans du coronavirus

Par Ayah

Publié le 31 mars 2020
Rubrique : Actualité

Face au nombre de morts du coronavirus en augmentation, la plateforme L.E.S Musulmans a lancé un plan d’action nommé #UrgenceJanaza. Le but est d’accompagner les familles pour garantir le maintient des rites funéraires islamiques dans ce contexte de pandémie.

#UrgenceJanaza, le constat d’une crise funéraire

Au sein de la oumma, l’augmentation des décès a créé son lot d’interrogation. Notamment sur le maintien des rites funéraires islamiques dans ce contexte de confinement et distanciation social. En effet, les décès causés par le COVID-19 ou suspectés de l’être ne sont pas traités comme les autres décès. Ce qui a un impact direct sur les rites funéraires islamiques où le lavage mortuaire ne peut pas être effectué dans la majorité des cas par mesure de précaution. Seul le tayamoum est possible (utilisation de la terre au lieu de laver le cadavre).

S’ajoute à cela, la saturation des hôpitaux, des funérariums et des chambres mortuaires qui oblige à entreposer les cadavres dans des camions frigorifiques.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Ya Allah

Une publication partagée par association Sadaqa Janaza (@association_sadaqa_janaza) le

Se pose aussi le problème du rapatriement des corps qui est bloqué vers certains pays du fait de la fermeture des frontières. Et celui de l’insuffisance des carrés musulmans dans les cimetières en France. Sans compter la difficulté de trouver des pompes funèbres musulmanes du fait du contexte lié au coronavirus.

Un plan d’action en 4 étapes

Pour faire face au manque d’informations que les familles endeuillées et le public musulman rencontrent, la plateforme L.E.S Musulmans a mis en place le plan d’action #UrgenceJanaza. Un moyen de répondre le plus efficacement et rapidement aux problématiques qui se posent légitimement en cette période de pandémie. Voici ce que comprend de plan :

1. Cellule de crise

Elle permet aux musulmans d’être en contact avec des spécialistes des rites funéraires musulmans qui pourront répondre aux problématiques rencontrées par les familles des défunts. Une permanence téléphonique accessible 7 jours/7 a été mise en place (07 56 83 43 00), en parallèle d’un contact par email (janaza@lesmusulmans.fr). Cette permanence permet d’accompagner gratuitement les familles en cette période difficile.

Attention à l’arnaque janaza où des personnes ont usurpées l’identité de la plateforme de manière à exhorter de l’argent auprès des familles endeuillées

En cas de décès, voici les étapes à suivre :

2. Information du public

Il s’agit de tenir les musulmans informés des actualités concernant l’état des rites funéraires et l’évolution des restrictions sanitaires. C’est notamment là qu’il est possible de savoir si le rapatriement vers un pays est possible ou non. Ces informations seront partagées à fur et à mesure sur leur site et leurs réseaux sociaux, notamment leur page Facebook.

3. Recensement des infrastructures

L’ensemble des carrés musulmans, ainsi que l’ensemble des pompes funèbres sont recensés sur une carte en temps réel. Celle-ci est enrichie grâce à la contribution de chacun. Son but est de permettre à chacun de trouver les services dans la région appropriée. Par exemple, des personnes résidentes dans le 92 doivent faire appel à des pompes funèbres dans le 92 comme l’a précisé Mohamed de Kohlanta lors du Live organisé par Marwan Muhammad à ce sujet. La cartographie est accessible ici.

4. Demande officielle à l’état de créer davantage de carrés musulmans dans les cimetières

L’une des problématiques majeures qui se présentent en cette période est le manque de carré musulman dans certaines zones. Ainsi, le but est de permettre à chaque défunt d’être enterré dignement quel que soit l’endroit.

Les actions que la oumma doit mettre en place

La première action est tout simplement de rester chez soi en attendant que l’épidémie de coronavirus passe. Comme le Prophète Muhammad (Salalahou 3aleyhi wa salam) l’a dit : « Le ta3oun (épidémie de maladie contagieuse et mortelle) est un châtiment qu’Allah envoie sur qui Il veut, et qu’Il a mis comme une miséricorde pour les croyants. Lorsque le ta3oun est présent et que le serviteur reste dans sa ville (chez lui) en patientant et en sachant qu’il ne sera touché que par ce qu’Allah lui a écrit il obtient alors l’équivalent de la récompense du martyr » Rapporté par Bukhari, d’après Aïsha (qu’Allah les agrée). Plus d’infos dans notre article à ce sujet.

La deuxième action à mettre en place est de relayer un maximum les informations de #UrgenceJanaza. La mort est une réalité pour tous. Et dans le contexte actuel, beaucoup ne savent ce qu’ils doivent faire. Alors relayer le plan #UrgenceJanaza sur les réseaux sociaux, comme la plateforme L.E.S Musulmans invite chacun à le faire.

Qu’Allah soubhana wa ta3ala protège notre oumma, et nous rende utile à ce qui en ont besoin.

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !