Voici une extraordinaire histoire vraie à graver dans son esprit, tant ses enseignements prouvent la puissance d’Allah swt, et les paroles du Prophète saws. Une preuve que la sorcellerie n’a aucun pouvoir face à Dieu.

« [102] … Les gens apprenaient d’eux le moyen de séparer le mari de sa femme, mais ils ne pouvaient nuire à qui que ce soit sans la permission du Seigneur. D’ailleurs, de telles pratiques les initiaient beaucoup plus à ce qui était nuisible qu’à ce qui était utile. Sans compter que ceux qui s’y adonnaient savaient bien qu’ils n’auraient aucune part de bonheur dans la vie future. À quel vil prix ont-ils ainsi aliéné leurs âmes ! Mais le savaient-ils ? [103] S’ils avaient cru et s’ils avaient craint Dieu, la récompense qu’ils auraient obtenue eût été bien meilleure. Mais le savaient-ils ? » Sourate 2 Al-Baqara

Un homme arrogant

Comme le Prophète saws l’a dit, une femme pieuse est la plus grande richesse de ce monde. Sur la base de ce principe, un homme a demandé en mariage une femme qui se trouvait être pieuse. Celle-ci a entendu sa demande, mais avant de lui répondre, elle a décidé de se renseigner à son sujet. Elle a découvert que cet homme n’était pas pratiquant. Et que bien-entendu le reste n’était pas à la hauteur de sa foi. Alors, c’est naturellement qu’elle a refusé sa demande, en lui disant qu’elle n’épouserait qu’un homme pieux.

Au lieu de comprendre que cette femme n’était pas pour lui, cet homme a très mal pris le refus. Connu socialement et riche, il était absolument impossible qu’une femme lui refuse une demande en mariage. Il s’était donc mis en tête que cette femme deviendra sa femme malgré elle. C’est ainsi qu’il a eu l’idée de faire usage de la sorcellerie.

Une sorcellerie inopérante

Il s’est donc rendu auprès d’un sorcier, l’informant de sa volonté d’épouser cette femme qui lui a offert pour seule réponse un refus. Le sorcier lui a dit que ça lui coûterait cher, mais que le lendemain, il aura ce qu’il demande. Le lendemain, l’homme est retourné voir le sorcier, sauf que celui-ci l’informe qu’il n’a rien pu faire. Toutefois, il lui a recommandé un autre sorcier plus tenace, qui saura comment faire. Le deuxième sorcier lui a dit que ça coûtera plus cher, par contre le lendemain, la situation serait réglée.

Le lendemain, l’homme est revenu, sauf que là aussi, la sorcellerie n’a pas fonctionné. Alors ce deuxième sorcier lui a recommandé un troisième sorcier. Le maître de tous ceux qui pratiquent la sorcellerie dans ce coin. L’homme est allé à sa rencontre, et l’a informé de la situation. Le grand sorcier lui a dit que c’est d’accord, mais que ça lui coûterait une fortune. L’homme a répondu que l’argent n’était pas un problème, l’essentiel était qu’il puisse mettre cette femme à genoux. Le sorcier lui a dit de revenir le lendemain, et la situation serait réglée une fois pour toute.

Une femme intouchable

Le lendemain, dès que l’homme est arrivé chez le sorcier, ce dernier lui a dit que c’est impossible. Cette femme est intouchable. Et ce, malgré le fait qu’il ait tout essayé contre elle. L’homme, plus que déçu et excédé de la situation a commencé à remettre en question les capacités de ce sorcier. Celui-ci s’est justifié en disant qu’il a même tenté de lui envoyer des “maradas”. Ce sont des démons particulièrement dangereux et nuisibles. Il lui a dit : “J’ai même incité contre elle les maradas, et pourtant, ils n’ont rien pu faire contre elle. Cette femme lit chaque nuit avant d’aller dormir sourate Al-Baqara dans son intégralité”.

Une histoire riche en enseignements

Cette histoire contient une multitude d’enseignements sur la conception de la foi. Le premier enseignement est que le croyant qui place sa confiance en Allah swt, ne sera jamais déçu. Car rien ne peut atteindre un croyant, de bon ou mauvais, s’il Allah swt ne l’a pas décidé. De ce fait, tant que le croyant place sa confiance en Dieu et agit dans ce sens, il n’a rien à craindre de la sorcellerie.

Ensuite, la piété est faite d’action cachée dont seul Dieu est témoin. Des actions pieuses qu’Il révèle aux yeux de tous s’Il veut, comme c’est le cas dans cette histoire. Et enfin, comme Allah swt le dit dans sourate Al-Baqara, la sorcellerie ne produit que des choses nuisibles. Et si elle était d’une quelconque utilité, alors les sorciers commenceraient par se faire un bien à eux-mêmes.

Pour ce qui est de sourate Al-Baqara, le Prophète saws a dit qu’elle est inaccessible aux djinns. Dorénavant, prenez le temps de lire sourate Al-Baqara tous les jours. Ou bien écouter une récitation de cette sourate tous les jours chez vous. Comme le Prophète saws a dit : « Ne faites pas de vos maisons des tombes, certes shaytan fuit de la maison dans laquelle est lue sourate Al-Baqara » d’après Abou Houreira, et rapporté par Muslim.

Laissez un commentaire !