Le ramadan n’est plus très loin ! Voyons de plus près ce que nous pouvons faire au cours du mois de cha3ban pour préparer au mieux l’arrivé de ramadan.

Importance de cha3ban

Cha3ban est le mois qui se trouve après le mois sacré de rajab, et juste avant le mois de ramadan. Il correspond au 8ème mois du calendrier musulman. Ce mois de Cha3ban est le mois pendant lequel le Prophète saws jeûnait le plus, en dehors du mois de ramadan. 3aïsha (radia Allahou 3anha) a dit : “Je n’ai jamais vu le Prophète jeûner un mois entier en dehors du mois ramadan. Et je ne l’ai jamais vu jeûner autant que pendant le mois de Cha3ban” rapporté par Al-Bukhari.

Oussama ibn el Zayd rapporte ce qu’il a demandé au Prophète saws : “Ya Rassouloullah, tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus. Et tu interromps le jeûne à tel point que tu ne t’y consacres pratiquement plus si ce n’est deux jours que tu consacres séparément au jeûne en dehors des périodes où tu jeûnes. Quels sont ces deux jours ?” Le Prophète saws a répondu : “Le lundi et le jeudi. Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l’univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres lui sont exposées”. Puis Oussama ibn el Zayd a repris : “Je ne te vois pas jeûner autant que pendant le mois de cha3ban”. Le Prophète saws a répondu : “C’est un mois que les gens négligent. Il est situé entre rajab et ramadan, c’est un mois pendant lequel les œuvres sont élevées vers le Maître de l’univers, et j’aime que mes œuvres soient élevées alors que je suis en état de jeûne”. Rapporté par Ahmed et An-Nassaï.

Comme ces deux hadiths nous l’indiquent, le Prophète saws accordait une attention particulière au mois de cha3ban. Il le jeûnait presque entièrement du fait de ses bienfaits, et de la très grande récompense qu’il contient. Ce mois n’est pas seulement celui qui permet de préparer son corps au jeûne obligatoire du mois de ramadan ; mais il est aussi celui qui lave l’âme et la prépare spirituellement pour le ramadan. Abou Bakar el Balkhi a dit : “Celui qui n’a pas planté et semé pendant le mois de cha3ban, ni n’a pas osé pendant le mois de rajab ; comment espère-t-il récolter les fruits du mois de ramadan ?”.

Bienfaits de cha3ban

Le Prophète saws a dit dans le précédent hadith : “C’est un mois que les gens négligent. Il est situé entre rajab et ramadan, c’est un mois pendant lequel les œuvres sont élevées vers le Maître de l’univers, et j’aime que mes œuvres soient élevées alors que je suis en état de jeûne”. Rapporté par Ahmed et An-Nassaï.

Le Prophète saws jeûnait beaucoup pendant ce mois car beaucoup de personnes étaient et sont insouciantes au sujet de cha3ban et de ses bienfaits. Les actes d’adorations accomplis pendant l’insouciance des gens à une très grande récompense. Le Prophète saws a dit : “L’adoration de Dieu en période de fitna équivaut à un exil en ma compagnie” rapporté par Muslim. C’est pourquoi le Prophète saws a multiplié le jeûne, et d’autres actes d’adoration au cours de ce mois. Le Prophète saws aimait l’avantage de cette particularité. Il est à noter qu’il ne s’agit pas d’accomplir des actes d’adoration et de le crier sur tous les toits. Au contraire, c’est l’occasion d’apprendre à agir de façon très discrète, afin d’avoir une relation exclusive avec Dieu.

Ensuite, bien que les œuvres remontent tous les jours vers Allah swt, il y a des moments précis où les œuvres sont présentées avec une attention plus particulière comme le lundi, le jeudi et le mois de cha3ban. C’est une occasion donnée aux croyants d’exceller plus particulièrement pendant ces périodes afin d’avoir des piques d’excellences dans les œuvres accomplies. De plus, le Prophète saws a dit : “Dieu regarde toutes ses créatures la nuit de la moitié de cha3ban. Il accorde alors son pardon à toutes ses créatures à l’exception de l’idolâtre et du querelleur” rapporté par At-Tabarani et Ibn Hibban. C’est donc l’occasion de réparer les torts que l’on a causé, pardonner aux autres, se réconcilier avec ceux où il y a une animosité, perfectionner au maximum ses relations, faire une remise en question au sujet de sa foi …

Aussi, c’est le mois au cours duquel il faut préparer le terrain de tous les actes d’adoration qui seront effectués lors du ramadan comme la lecture du coran (pour avoir un bon rythme de lecture pendant le ramadan), les prières surérogatoires, la zakat… Anas Ibn Malek a dit : “Quand les compagnons du Prophète saws apercevaient le croissant du mois de Cha3ban, ils se penchaient sur la lecture du Coran. Les musulmans s’acquittaient de leur Zakat pour que les pauvres et les nécessiteux puissent jeûner le mois de ramadan dans de bonnes conditions. Les commerçants mettaient à jour la gestion de leur commerce. Et aussitôt qu’ils voyaient le croissant de lune du mois de ramadan, ils se purifiaient et redoublaient d’efforts en terme d’adoration, de bonté et de générosité”.

À noter : Le hadith : “Cessez de jeûner dès la mi cha3ban” Rapporté par Abou Dawud, At-Tirmidhi, Abou Houreyra et d’autres. Celui-ci concerne uniquement les personnes qui souhaitent débuter le jeûne du mois de cha3ban à partir de la deuxième moitié du mois, de ce fait elles ne peuvent pas jeûner. Ne sont pas concernées, les personnes qui bien-entendu ont commencé le jeûne depuis le début du mois, et celles qui ont l’habitude faire le jeûne surérogatoire du lundi et du jeudi.

À noter : Il est interdit de jeûner le jour du doute. Le jour durant lequel le début du mois de ramadan est défini.

Cha3aban est non-seulement un mois de préparation à tous les niveaux en vue de ramadan, mais c’est aussi un mois rempli de bienfaits dont il faut profiter. Alors comme le Prophète saws a dit : « Ô Allah, bénis-nous les mois de Rajab et de Cha3ban, et fais-nous parvenir au mois de Ramadan » rapporté par Ahmed et An-Nassaï.

Laissez un commentaire !