Ça y est, c’est officiel, le Ramadan approche, Rajab est là ! Alors, comme nous sommes des croyantes qui veulent parfaire au maximum leur foi, on commence le travail dès maintenant (même si le travail sur sa foi et sa personne c’est toute l’année, bien-entendu) !

Importance de Rajab

“En vérité, le nombre des mois est de douze auprès de Dieu, ainsi que c’est écrit dans son livre depuis le jour où il a créé les Cieux et la Terre. Quatre de ces mois sont sacrés. Telle est la religion dans sa rectitude. Évitez donc durant cette période de vous faire du tort à vous-mêmes. Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent contre vous. Sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent » Sourate 9 At-Tawba (le repentir) ; verset 36.

Les mois sacrés cités dans ce verset sont : Muharram (1ère mois), Rajab (7ème mois), Dhul Qi’dah (11ème mois), et Dhul Hjjah (12ème mois). Parmi eux donc, le mois de Rajab dont la sacralité a toujours été respectée avant même l’islam, puisque la tradition héritée de Ibrahim faisait de ce mois un moment de paix, aucun tort, ni conflit était autorisé. Le Prophète saws a dit : “Rajab est le mois d’Allah, il s’appelle le sourd. Lorsque ce mois arrivait, les gens de la Jahiliyya rangeaient leurs armes et les mettaient de côté. Les gens jouissaient de la sécurité de même que les routes. Ils ne se craignaient plus les uns les autres jusqu’à ce que ce mois soit passé” rapporté par Aïsha, Abou Soufyan, Ishaq Ibn Hamza et d’autres.

Aujourd’hui, ce mois est pour les croyants un signal de l’arrivée du mois de ramadan. Une occasion donc de commencer à parfaire sa foi pour être dans les meilleures dispositions spirituelles et psychologiques. Ce qui est une très bonne chose puisque ce mois est celui du repentir. Dit de façon métaphorique, il s’agit d’une douche pour nettoyer les péchés accumulés au cours de l’année. Ibn Abbas a dit : “Ne vous faites pas de mal durant tous les mois de l’année. Dieu a choisi parmi eux, quatre mois en les rendants sacrés et en faisant l’apologie de cette sacralité. En ce sens, celui qui y commet un péché verra son châtiment aggravé, et celui qui y accomplit une bonne action, verra sa récompense doublée”.

Les bienfaits de Rajab

Le mois de Rajab étant un mois sacré, est naturellement un mois rempli de bienfaits.  Il est donc fortement conseillé de multiplier toutes sortes d’actes d’adorations, comme le repentir. Selon l’Imam Ja3far al-Sadiq, le Prophète saws a dit : “Rajab est le mois de l’imploration du pardon à Allah pour ma communauté. Multipliez-y donc le repentir, car Allah est celui qui pardonne, et il est très-miséricordieux. Le mois de Rajab est appelé Rajab al-assab (le déverseur), parce que la miséricorde y est déversée sur ma communauté. Multipliez-y donc la récitation de la formule : “Astaghfirou Allaha wa atubu ilayhi””

Il est fortement conseillé de jeûner quelques jours. Le Prophète saws a dit : Celui jeûne une journée de Rajab, c’est comme s’il avait jeûné durant une année. Celui qui y jeûne sept jours, verra sept portes de l’enfer se fermer devant lui. Celui qui y jeûne huit jours, verra huit portes du paradis s’ouvrir devant lui. Celui qui y jeûne dix jours, verra toutes ses invocations agréées par Allah. Celui qui jeûne quinze jours, un héraut lui criera du ciel : “Allah t’a pardonné tes péchés précédents, continue à œuvrer, car tes péchés ont été changés en bonnes actions”. Et celui qui veut y ajouter des jours, Allah lui ajoutera des bienfaits. C’est au mois de Rajab que Noé a été transporté sur l’arche ; il y a jeûné et a ordonné à ceux qui étaient avec lui de jeûner. Ils sont restés dans l’Arche pendant six mois, jusqu’au dixième jour de Moharam »rapporté par Ibn Hajar.

Il est également fortement conseillé de faire tout autre acte d’adoration comme le dikr.

Beaucoup de faux ou faibles hadiths

Étonnamment, le mois de Rajab est victime de très nombreux faibles et faux hadiths. Entre les hadiths qui ont une chaîne de transmission incertaine, et les hadiths avec une chaîne de transmission introuvable, le mieux est de s’en tenir au coran. La sacralité de ce mois implique naturellement un comportement à parfaire, un point qui est indiscutable. En partant donc du principe que ce mois fait partie des 4 mois les plus importants pour Dieu, nous devons multiplier les actes d’adorations, et de demande de pardon.

Il ne faut pas oublier d’également combiner des hadiths à portée plus générale au cours de ce mois, comme le fait de jeûner 3 jours par mois qui est applicable à n’importe quel mois de l’année, ou le bienfait de jeûner tout simplement si l’on souhaite jeûner plus ou moins au cours de ce mois. À noter qu’il n’est pas permis de jeûner un mois complet en dehors du mois de ramadan

Pour conclure avec les mots du Prophète saws : “Ô Allah, bénis-nous les mois de Rajab et de Cha3bane, et fais-nous parvenir au mois de Ramadan” rapporté par Ahmed et An-Nassaï.

2 Commentaires

Laissez un commentaire !