Quel avenir pour les musulmans Français ?

Par Ayah

Publié le 16 novembre 2015
Rubrique : Actualité

“Liberté, égalité, fraternité”. Des mots qui deviennent de plus en plus amers pour les musulmans Français à qui on demande de montrer patte blanche. Comme s’ils n’étaient pas des êtres humains, responsables d’eux-mêmes et libres de leurs choix.

“Rester solidaires et unis est la meilleure réponse que nous puissions apporter aux tentatives de division” affirme le  CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France)

Conséquences des attentats sur la communauté musulmane

Une fois de plus, la communauté musulmane se voit attribuer l’image de terroriste potentiel. La privant ainsi de ses droits les plus naturels, comme vivre dans l’égalité des droits et la liberté d’être. La communauté musulmane, se voit une fois encore, au lendemain de ces événements dans l’obligation de s’excuser. S’excuser de quoi au juste ? Les musulmans Français sont-ils responsables de ces actes ?

Toutefois, contrairement au reste des Français, la peine de la communauté musulmane ne s’arrête pas là. Au lendemain de ces attentats, c’est à une islamophobie décomplexée et particulièrement dangereuse qu’elle doit faire face. Avec pour seul soutien, des organisations de défense des droits des musulmans en France. Une islamophobie qui a déjà fait des blessés graves, des mosquées vandalisées, et des insultes à la volée.

Pour rappel, 3 semaines seulement après l’attentat de Charlie Hebdo, pas moins de 128 actes islamophobes ont été recensés (meurtre, enfants traumatisés et stigmatisés, femmes voilées agressées et insultées, hommes agressés, mosquées vandalisées et attaquées). Le rapport 2015 du CCIF le prouve.

Quel comportement adopter face à cette hostilité ?

Pour les musulmans Français le choc est de taille. De nombreuses organisations musulmanes appellent à la vigilance. Créant ainsi un climat de paranoïa permanent pour les musulmans. Et plus particulièrement les femmes voilées qui sont les premières victimes de l’islamophobie.

Les précautions à prendre seront par exemple, que les femmes sortent accompagnées. Une précaution valable aussi pour les hommes. De limiter les déplacements la nuit, surtout seule. De ne pas alimenter le discours de personnes virulentes. De bien prêter attention à l’environnement. De surveiller ses enfants. Ne surtout pas rester silencieux, et faire appel à des organisations de défense des droits à la moindre agression et/ou discrimination directe ou indirecte subie. Ce qui aura pour action d’aider, mais aussi de recenser les actes islamophobes.

Fonder de l’espoir en l’humanité et être patiente

Malgré cette islamophobie ambiante qui ne cesse de s’accroître, des esprits et des organisations comme Contre Attaque(s) se lèvent pour la défense des musulmans en France, et ailleurs. D’ailleurs, à Brest, une mosquée a eu l’agréable surprise de trouver une guirlande de cœurs déposée sur le grillage de la mosquée (Vidéo). C’est donc, main dans la main qu’une union pourra se créer contre la paranoïa instaurée par ce climat de peur tant pour les uns que pour les autres.

Le flou étant particulièrement et volontairement maintenu sur l’islam et sa communauté, par les autorités et les médias de masse, c’est à la communauté musulmane de prendre les choses en main. Les mosquées peuvent ouvrir leurs portes aux publics et créer des après-midis ou des soirées de discussion pour que chacun puisse venir poser des questions sur des thématiques données et en apprendre plus sur la réalité de l’islam. Les associations musulmanes qui aident les Français via des maraudes et des distributions de repas aux sdf, peuvent elles aussi inviter le public à voir ce qu’elles font pour les Français et aussi pour le monde. Les femmes voilées peuvent organiser des après-midis ou des soirées entre femmes pour nourrir la curiosité.

Des initiatives doivent être mises en place pour briser les barrières qui sont imposées à la communauté musulmane. Elle doit montrer qu’elle existe elle aussi. Qu’elle a un quotidien aussi normal que le reste des Français. Et qu’elle accomplit des actions de bienfaisance pour la France et les Français, musulmans ou non.

Diffusons l’amour et la paix

L’islam et les enseignements du Prophète Muhammad saws, sont des enseignements de paix et d’amour. À un point, où même les non-musulmans réfractaires à l’Islam, qui avaient profondément conscience des valeurs du Prophète saws, lui confiaient leur bien pour qu’ils soient en sécurité chez lui. La communauté musulmane doit montrer envers et contre tout ce que les médias de masse veut lui coller, que ses valeurs à elle sont celles du Prophète saws. Elle doit briser cette cloison hermétique qui l’enferme. Seules des valeurs d’amour, de paix, de science, de tolérance, de pardon, de respect, de bien profond, de positivité, de sociabilité, de joie, et tant d’autres pourront le permettre. Car toutes ces valeurs sont celles qui réconfortent l’être humain, et celles qui caractérisent le bonheur tant recherché par l’humanité.

Allah swt a déclaré la vie sacrée, car il est son créateur et que ce monde est à Lui. Comment une âme, quelque soit son choix, ne pourrait être respectée et ne pourrait recevoir l’amour qui lui est dû ? Une mère ne le tolère pas pour son enfant. Tâchons donc de partager et diffuser très largement ce qui nous unit tous les uns aux autres : l’humanité, dans toute sa diversité et sa richesse. 

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !

Pin It on Pinterest

Share This