Avec tout ce qui se passe en ce moment pour les musulmans en France, on est en droit de remettre en question sa foi. Sommes-nous réellement à la hauteur des exigences spirituelles ? Sommes-nous représentatifs de ce qui est attendu de nous islamiquement ? Quelles sont nos motivations quant à notre foi ? Comment réellement faire face à l’islamophobie si nous ne sommes que des “musulmans sociologiques” comme dirait l’autre dont on ne citera pas le nom…

Musulmans nombreux, pourtant désunis

Presque 2 milliards de musulmans dans le monde, un chiffre qui ne cessera d’augmenter dans les années à venir. L’islam en chiffre, c’est se rendre compte de l’importance de notre force. Avec une telle représentation mondiale, comment sommes-nous devenus les ambassadeurs de la transmission du message ? Par notre comportement ? Notre sagesse ? Notre savoir ? « […] Dieu égare qui Il veut et guide qui Il veut. Il est le Tout-Puissant, le Sage » Sourate 14 Ibrahim (Abraham) ; verset 4. N’oublions pas que cette guidance n’est pas à notre portée, mais que nous sommes un instrument et des témoins pour l’humanité.

Presque 2 milliards de musulmans dans le monde, et si chacun connaissait vraiment et appliquait sincèrement cet islam, comment se fait-il alors que nous soyons si peu unis et si peu forts ? La remise en question s’impose dès aujourd’hui. En islam, c’est 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Se remettre en question

Nous avons tendance à repousser au lendemain ce que nous pouvons faire aujourd’hui. Enumérer mille et une bonne résolution à différent moment de l’année : ramadan, rentrée de septembre, nouvel an, nouvel an musulman… et peut-être nouvel an chinois ? Ce n’est pas sérieux, la vie n’est pas un jeu. C’est notre ultime examen avant les résultats finaux et éternels. Un examen dont la date de fin ne dépend pas de nous.

Alors pour se remettre en question, il faut d’abord commencer par se connaître et connaître son but. Pourquoi avons-nous été créés ? Quel chemin avons-nous décidé d’emprunter ? Comme le dit ce fameux dicton : « tous les chemins mènent à Rome », nous pouvons donc affirmer que plusieurs chemins mènent à notre réussite pour l’au-delà. Rappelons-nous de ce que Omar Ibn al Khattab a dit, qu’Allah l’agréé, « Parfois les personnes avec le plus mauvais passé sont celles qui ont le plus beau futur ». Ne désespérons jamais de réussir dans l’au-delà, ne baissons pas les bras et construisons pas à pas notre chemin. Ce qui ce n’est pas d’avancer vite, mais bien de rester sur le bon chemin avec une intention sincère.

Questionnaire

Pour vous aider dans votre cheminement, voici quelques questions qui vous permettront de vous situer. Ce questionnaire, qui survole de manière générale l’islam, permet de faire un premier point sur nous-même. “Qui suis-je ?” Cette question peut paraître insignifiante, bien sûr, nous savons qui nous sommes ! Mais si nous nous y penchons bien, nous constatons que des questions existentielles nous viennent à l’esprit.

Ensuite, le but de ce questionnaire est de pouvoir porter un jugement honnête sur nous-même, pour permettre un travail de perfectionnement solide ensuite. Il est donc impératif de répondre le plus honnêtement possible !

Pensez-vous bien connaître et appliquer l’islam ?
Connaissez-vous le sens du mot Islam ?
Quel est le but de notre création ?
Connaissez-vous l’ensemble des grands événements prophétiques depuis la création de la Terre jusqu’à l’avènement de l’islam ?
Connaissez-vous le nom de tous les prophètes et messagers mentionnés dans le Coran ?
Connaissez-vous l’histoire de tous les prophètes et messagers mentionnés dans le Coran ?
Connaissez-vous toute l’histoire du prophète Muhammad saws depuis sa naissance jusqu’à sa mort ?
Connaissez-vous les noms des compagnons du prophète Muhammad saws et les noms des pieux prédécesseurs ?
Avez-vous une fréquence de lecture du Coran régulière ?
Apprenez-vous à mémoriser le Coran ?
Allez-vous à des cours/séminaires pour apprendre la religion ?
Connaissez-vous les hadiths et leur classification ?
Connaissez-vous les quatre grandes écoles de jurisprudence islamique ?
Connaissez-vous les invocations et dhikr du réveil, avant de manger, après avoir mangé, pour sortir de chez soi, pour rentrer chez soi, pour la prière, pour le jeûne, pour un éternuement, avant de se coucher, etc. ?
Pratiquez-vous le dhikr et les invocations quotidiennement ?
Faites-vous l’istighfar quotidiennement (Le fait de demander pardon à Allah swt en disant « Istaghfiroullah ») ?
Si vous ne travaillez pas, ou que vous n’avez pas de contrainte, priez-vous à l’heure ?
Pensez-vous respecter votre entourage, amis, voisins musulman et non-musulman ?
Vous arrive-t-il de vous disputer avec vos parents ?
Avez-vous déjà dit « uff » à vos parents ?
Vous arrive-t-il d’être grossiers et de dire des insultes ?
Passez-vous du temps avec votre mère ?
Quand vous croisez un musulman ou une musulmane, inconnu dans la rue, passez-vous le « salam » ?
Pratiquez-vous les piliers de l’Islam avec constance ? (sauf le pèlerinage qui dépend des moyens financiers de chacun d’entre nous)
Acceptez-vous la divergence d’opinions ?
Et maintenant, pensez-vous bien connaître et appliquer l’Islam ?

Pour avancer dans le bien, il faut se permettre de repenser à la signification même de sa propre existence. Pourquoi avons-nous été créés ? Pour travailler, nous reposer, dépenser, bavarder, flâner, manger, voyager, donner naissance, etc. ? Aucune bonne réponse dans le lot ! Nous avons été créés simplement pour adorer Celui à qui nous devons notre création. Nous sommes musulmanes et fières de l’être dans notre apparence et notre comportement. Soyons ambassadrice de ces valeurs universelles et de paix !

Laissez un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.