5 clés pour se préparer à passer un vrai ramadan spirituel !

Par Sophie Rabahi

Publié le 2 avril 2020
Rubrique : Les essentiels | Ramadan

macaron blog lumière du firdawsLe mois de ramadan approche, en cette période de confinement profitons-en pour préparer notre mois de ramadan le mieux possible. Les conditions sont optimales pour commencer une retraite spirituelle. Prenons cette épreuve comme une parenthèse dans notre vie où nous nous recentrons sur l’essentiel. Et où nous nous détachons de ce bas monde pour renouer avec Allah. N’étant plus happé par la routine, Allah nous donne une occasion de changer nos comportements et notre lien avec Lui. C’est un mois béni dont la récompense est immense au point qu’il n’y a que Dieu qui connaît sa rétribution. Nous n’avons aucune certitude de pouvoir être présent au prochain ramadan alors préparons le comme si c’était le dernier. Nous allons voir à travers cinq clés comment préparer un vrai ramadan spirituel ! 

1. Avoir à l’esprit l’importance d’un ramadan spirituel

Pour pouvoir se préparer à passer un vrai ramadan spirituel nous devons tout d’abord connaître la valeur de ce mois béni. C’est une période où nous nous éloignons des passions qui dominent notre âme, ainsi que des plaisirs de ce bas monde. Nous apprenons à maîtriser notre comportement, notre langage, notre âme (nafs). Le jeûne est une purification pour le musulman à la fois du corps et du cœur : le corps s’affaiblit ainsi qu’an-nafs (âme) pour laisser la place à ar-ruh (esprit) qui nous permet de nous détacher de ce bas monde afin de nous concentrer dans la préparation de notre au-delà.

Abou Hureyra (radia Allahou 3anho) rapporte que le Prophète (Salalahou 3leyhi wa salam) a dit : « À l’arrivée du mois de ramadan, les portes du Paradis s’ouvrent, celles de l’enfer se ferment, les démons sont enchaînés et l’ange annonce : « O celui qui aspire au bien, approche ! O celui qui aspire au mal abstiens-toi. Et cela dure jusqu’à la fin du mois de ramadan. » Rapporté par Ibn Khuzayma, Al-Bayhaqi, An-Nasaï, at-Tirmidhi, et Al-Hakim.

Du fait que les portes du Paradis soient ouvertes et celles de l’enfer closes, cela amène à la solidification de notre spiritualité. Les diables sont enchaînés ce qui nous permet d’être davantage concentré dans nos actes d’adoration.

D’après Anas (radia Allahou 3anho) : « Quand les compagnons du Prophète (Salalahou 3leyhi wa salam) apercevaient le croissant du mois de Cha3ban, ils se penchaient sur la lecture du Coran. Les musulmans versaient la zakat pour que les pauvres et les nécessiteux puissent jeûner le mois du ramadan dans de bonnes conditions. Les commerçants se dépêchaient de régler ce qu’ils devaient et recevoir ce qu’il leur était dû. Quand ils voyaient le croissant du ramadan, ils se purifiaient et redoublaient d’efforts en terme d’adoration, de bonté et de générosité » Rapporté par Fath al Bari et al Ghounya)

2. Une bonne intention et une sincérité dans notre jeûne

Nous devons avoir une bonne intention dans notre jeûne et le faire avec sincérité.

Omar ibn al Khattab (radia Allahou 3anho) dit : « J’ai entendu  le Prophète (Salalahou 3leyhi wa salam) dire “les actes ne valent que selon les intentions qui les animent »  Rapporté par Al-Bukhari et Muslim.

Rechercher davantage la proximité de Dieu et délaisser l’oisiveté et la paresse permet de passer un vrai ramadan spirituel. Le but du jeûne n’est pas de perdre des kilos ou de soigner telle ou telle maladie. L’objectif est de reposer son corps afin que notre âme se détache de ce bas monde, que nous revenions à l’essentiel. Pour nous rapprocher davantage de Dieu, et consolider notre foi. Nous devons jeûner en premier lieu pour Dieu dans le but d’avancer spirituellement, de parfaire notre comportement afin d’atteindre al ihsan (l’excellence). Car lorsque nous jeûnons, ce n’est pas seulement le corps qui jeûne, mais aussi la langue, le cœur, tous les membres du corps.

3. La récitation du Coran réforme les cœurs

Un ramadan spirituel implique obligatoirement le Coran. Il est le meilleur moyen de changer notre comportement. Il nous donne toutes les clés pour y remédier. Encore faut-il qu’il soit lu avec concentration, méditation et surtout que nous le mettions en pratique. Aisha (radia Allahou 3anha) dit : « Son comportement était comme le Coran ». Rapporté par Muslim. Le Prophète (Salalahou 3leyhi wa salam) a reçu la Révélation durant ce mois béni. Il faut donc nous recentrer sur la parole de Dieu, méditer sur ses enseignements et les mettre en pratique. Cela dans le but que le Coran ait un impact sur nos cœurs.

Selon Abdallah ibn Omar (radia Allahou 3anho), le Prophète (Salalahou 3leyhi wa salam) a dit : « Le jeûne et le Coran intercèdent en faveur du fidèle le jour de la résurrection, le jeûne dira : “Seigneur ! Je l’ai privé de sa nourriture et de ses plaisirs le jour, accepte mon intercession en sa faveur”. Le Coran dira également : “Je l’ai privé du sommeil durant la nuit, accepte mon intercession en sa faveur”. C’est ainsi qu’ils intercéderont auprès de Dieu » Rapporté par Ahmed, At-Tabarani, al Hakim.

La lecture du coran, et sa méditation permettent au cœur de s’adoucir et de percevoir le sens du Message plus facilement. C’est pour cela qu’il est important de s’organiser afin de consacrer du temps à l’étude du Coran, et de la religion pour avancer dans notre cheminement. C’est pour cela qu’il est essentiel d’avoir un wird (programme) spirituel dans l’optique d’accorder du temps à l’étude du Coran et de la science en général sans oublier la spiritualité. Science et spiritualité sont deux choses indissociables auxquelles il faut s’attacher.

4. Demander pardon et se repentir avec sincérité

Pardonner à ceux qui ont été injustes envers nous, et demander pardon à Dieu pour nos fautes. Nos péchés que l’on se rappelle ou ceux dont on ne se souvient pas. Mais le plus important est de se repentir avec sincérité, et de demander pardon pour nos péchés commis dans le passé. De s’engager à ne plus les refaire dans le présent, mais aussi dans l’avenir. L’être humain est faible, il retombe dans les péchés. C’est pour cela qu’il est essentiel de faire ce travail de spiritualité. Nettoyer notre cœur afin que notre cheminement spirituel ne soit pas entravé.

5. Prendre un nouveau départ dans sa vie

Le mois de ramadan nous permet de prendre un nouveau départ. Une nouvelle opportunité de s’améliorer davantage afin de devenir meilleur, de se rapprocher de Dieu. C’est pendant cette période qu’il est essentiel de renforcer les liens de parenté, d’amour, de reprendre contact avec nos proches qui se sont éloignés. C’est une période où le musulman se ressource, se remet en question pour donner un nouveau sens à sa vie et avancer dans son cheminement vers Dieu. Se recentrer sur l’essentiel afin d’effectuer un changement sur le long terme.

Pour cela, nous devons-nous poser de multiples questions : de quelle manière pouvons-nous changer ? Comment allons-nous nous réformer ? Comment goûter à la douceur de la foi ? etc. L’auto évaluation ne peut se faire qu’en étant coupé de ce bas monde, de ce qui nous entoure. La retraite spirituelle pendant les 10 derniers jours de ce mois béni nous permet de faire ce travail si important dans notre vie.

Toutes ces résolutions ne s’arrêtent pas une fois le ramadan passé. C’est un travail que l’on effectue jusqu’à notre mort. Il est essentiel de faire un bilan à la fin du mois de ramadan afin de savoir si nous avons déployé assez d’efforts pour se rapprocher de Dieu. Allons-nous garder notre motivation pour cheminer spirituellement ? Allons-nous rester attaché au Coran ? Notre lien avec Dieu aura-t-il évolué ?

Référence : Omar Mahassine, livre la voie de la spiritualité, édition maison d’ennour, 2018, 3ème édition, page 135 à 166.

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !

Pin It on Pinterest

Share This