fbpx

Règles douloureuses : remèdes naturels pour les apaiser !

Les règles douloureuses, la hantise des femmes. Déjà que lorsqu’elles ne sont pas douloureuses, c’est désagréable. Mais alors lorsqu’elles sont douloureuses, la mort est une option alléchante. Ce n’est pas une blague ! Alors nous avons déniché des remèdes naturels pour rendre vos règles supportables.

1. Évitez le sucre

Surtout une semaine avant vos règles, faites-en sorte de ne pas consommer de sucre transformé. Tous les biscuits, gâteaux, chocolat… sont à éviter. Car le sucre contenu dedans acidifie et toxifie le corps, ce qui rend les règles douloureuses. D’ailleurs, ce conseil s’applique plus généralement à tous produits industrialisés en raison de leur composition toxique pour le corps.

Si vous avez envie de sucre, consommez des dattes. Non seulement ça comblera votre envie de sucre, mais en plus, c’est un fruit recommandé en islam pour les femmes sur le point d’accoucher. Ce fruit aide avec les douleurs de l’accouchement. Aussi, les dattes sont un aliment chaud pour le corps et très riche en vitamines et minéraux.

« [22] Elle devint donc enceinte de l’enfant et se retira avec lui en un lieu éloigné. [23] Puis, saisie par les douleurs de l’accouchement, elle s’adossa au tronc d’un palmier en s’écriant : « Plût à Dieu que je fusse morte et oubliée bien avant cet instant » [24] Une voix l’appela alors de dessous d’elle : « Ne t’afflige point, ton Seigneur a fait jaillir un ruisseau à tes pieds. [25] Secoue vers toi le tronc du palmier, il en tombera sur toi des dattes mûres et succulentes » Sourate 19 Maryam (Marie) ; versets 22 à 25.

2. Buvez beaucoup d’eau

Comme pour le sucre, surtout la semaine avant vos règles, assurez-vous de boire minimum un litre d’eau par jour. L’eau purifie le corps et le détoxifie, ce qui a un effet sur les contractions, les rendant plus supportables. Aussi, vos reins vous remercieront, puisque des règles douloureuses riment souvent avec des reins douloureux. Donc hydratez-vous un maximum, surtout la semaine avant. Mais bien-entendu, valable pour le sucre aussi, faites-en une habitude, c’est mieux !

3. Buvez des préparations apaisantes

Pour faire d’une pierre deux coups, vous pouvez renforcer les bénéfices de l’eau sur votre corps en y ajoutant des produits apaisants et détoxifiants. Il y a 3 choix possibles à boire ensemble ou un à la fois :

  1. L’eau et le vignaire de cidre (bio et sans sulfites de préférence) : préparez une bouteille d’un litre dans laquelle vous ajouterez une cuillère à soupe de vignaire de cidre à boire tout au long de la journée. Ce mélange permet de rendre le pH du corps plus alcalin (moins acide). Le mélange eau et vignaire de cidre doit être bu minimum une semaine avant les règles jusqu’au jour J. Le mieux étant, de boire ce mélange quotidiennement, puisque très bénéfique pour le corps.
  2. L’eau et le safran (bio de préférence) : cette épice miraculeuse est une bénédiction pour les femmes. Surtout lorsqu’il est question de règles douloureuses et de symptômes prémenstruels. Le safran a une action régulatrice sur les hormones ce qui permet à la fois de réduire les symptômes prémenstruels, et de rendre les règles plus supportables. Comme pour le vignaire, à boire minimum une semaine avant les règles jusqu’au jour J. Côté dosage, 1 à 2 brindilles dans un litre d’eau à boire en une ou deux journées. C’est une épice très puissante, donc 2 brindilles maximum seront largement suffisantes. Et si vous souffrez d’un dérèglement hormonal (règles toutes les deux semaines par exemple), alors buvez ce remède tous les jours. Ou utilisez régulièrement le safran dans votre cuisine.
  3. Tisane cannelle, fenouil, gingembre, curcuma, et citron : cette tisane aura un effet bénéfique sur les hormones, l’estomac, les organes en charge de la détoxification, et le système immunitaire. Pour les épices, utilisez-les en quantité égale, et le citron est à ajouter selon le goût une fois que la tisane a tiédi pour préserver ses propriétés. Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un peu d’eau safranée à cette tisane pour amplifier les bienfaits.

4. Habillez-vous chaudement

Peut-être que vous êtes de celles qui deviennent un peu plus frileuse avant les règles, ou peut-être pas. Mais sachez que votre corps aura besoin de chaleur, surtout que cette chaleur va rendre les règles beaucoup plus supportables. Alors que ce soit la saison ou pas, pensez à vous d’abord. Investissez dans une ceinture chauffante que vous pourrez porter en dessous d’un pull les jours précédents vos règles (sans la brancher si elle est éléctrique). Puis une fois chez vous, et si vous en ressentez le besoin, branchez-la pour plus de chaleur. Sinon, utilisez une bouilloire à la maison. Aussi, portez des chaussettes, même pour aller dormir les jours précédents vos règles. Et surtout, habillez-vous chaudement de manière générale. Votre corps et vos reins vous en remercieront. Sans compter l’effet du vignaire qui réchauffe aussi le corps.

5. Faites de l’activité

Si vous n’êtes pas une habituée du sport au quotidien, alors un moins une semaine avant vos règles, et ce, jusqu’au jour J, faites de l’activité. Si possible à haute intensité pendant 20 à 30 minutes. Et puis le jour J, si vous sentez que vous le pouvez, sortez marcher pendant 40 minutes à une heure. Pourquoi ? Parce que l’exercice permet de produire des hormones qui viennent contrer la douleur. Et en plus, ça permet à votre esprit d’être concentré sur autre chose que seulement la peur d’avoir mal, et la douleur ressentie. Et pensez à souffler lorsque vous ressentez des contractions.

Aussi, faites toujours suivre votre séance d’exercices d’étirements principalement concentrés sur le bas du dos. En effet, à ce niveau se trouve un petit muscle qui absorbe beaucoup de toxines, et qui est rarement détoxifiés du fait de notre sédentarité. Alors que les étirements (et les exercices) ont le pouvoir de détoxifier les muscles. Alors faites des étirements du type :

  • Debout penchée en avant (pensez à fléchir légèrement les genoux pour un meilleur étirement)
  • Debout jambes écartées penchée en avant + variante penchée sur une jambe puis l’autre
  • Debout jambes écartées, toucher le pied droit avec la main gauche et inversement pour créer une torsion du tronc
  • Pyramide
  • Papillon + penchée en avant
  • Assis jambes tendues penchée en avant
  • Assis jambes écartées (avec coussin sous les fesses pour surélever) + penchée en avant + variante penchée sur une jambe, puis l’autre
  • Papillon allongée (c’est à dire que vous vous allongez sur le dos avec les jambes en papillon)
  • Rotation du dos allongée sur le dos
  • Child pose

Voilà mesdames. Normalement avec ces conseils, vous pourrez presque dire bye bye aux règles douloureuses in sha Allah. Presque, parce que d’une c’est Allah swt qui décide. De deux, peut-être qu’un jour vous allez par exemple consommer du sucre en oubliant que vos règles arrivent, et vous connaissez la suite.

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !

Pin It on Pinterest

Share This