Ma relation belle-mère / belle-fille (chronique)

Par Houda

Publié le 10 avril 2015
Rubrique : Mariage

« Souviens-toi bien, quoi qu’elle fasse preuve de gentillesse et de sympathie, elle te considérera toujours comme quelqu’un d’étranger ! »… « Tu n’épouseras pas seulement ton mari, mais sa maman aussi ! » … Il faut dire que l’entourage fait de son « mieux » pour nous préparer à la vie de couple …

Belle-mère & belle-fille, à en croire le stéréotype, on peut dire que l’entente entre ces deux parties relève de l’impossible. Une amie m’avait confié un jour qu’elle avait annulé ses fiançailles à cause des propos de la maman lorsqu’ils se sont rencontrés la première fois. Elle lui avait répété qu’elle avait de la chance d’épouser son fils et n’avait pas arrêté pas de dénombrer ses « multiples » qualités… Pour mon amie, c’était inacceptable et elle se sentait déjà mal à l’aise avec sa future belle-mère…

Une autre amie, qui croyait échapper à ce problème en épousant son cousin, a fini par découvrir que sa belle-mère (qui n’est autre que sa tante) était d’une jalousie incroyable. Elle appelait son fils à longueur de journée, elle s’invitait à leurs sorties en couple, elle réclamait les mêmes cadeaux que son fils achetait pour sa femme, et elle exigeait qu’ils passent tous les week-ends chez elle… À la longue, cela a fini par déclencher des disputes sans fin au sein du jeune couple.

Je me rappelle encore de la première fois où j’ai rencontré ma belle-mère. J’étais très embarrassée. Et je l’avoue, sur la défensive aussi (résultat des histoires et conseils des amies et voisines désespérées) donc je ne voulais pas donner l’impression de la belle-fille facile à manipuler. Et je me demande encore est-ce que c’est le fait d’avoir bien défini la relation qui nous lie, ma belle-mère et moi, qui a fait que nous avons eu peu de confrontations durant ces années de mariage. Ou alors, est-ce qu’il y a des exceptions de relations qui ne connaissent pas de problèmes ? Là mes amies diront, comme à chaque fois que : “ les exceptions ne font que confirmer la règle ! “ Bref…

Mais en même temps, j’imagine que cela doit être difficile à vivre avec une belle-mère qui ne cesse de faire intrusion dans la vie de couple (en tenant à savoir ce qu’ils ont mangé au déjeuner, en imposant l’emplacement de certains meubles dans leur maison…). Que faire quand elle veut absolument éduquer ses petits-enfants à sa façon. Ou quand elle critique vos manières, et vous rappelle à chaque fois combien elle a su gérer à l’époque.

Il est important de définir des limites pour trouver un terrain d’entente dans la relation belle-mère/belle-fille. Que chacune comprennent son rôle lorsqu’une fois marié, le fils endosse la responsabilité de chef de famille. D’un côté, il va s’écarter de sa mère avec respect, et elle perdra forcement de son emprise. D’un autre côté, il va devenir responsable de sa famille de son épouse et aura des obligations à remplir à leurs égards sans créer des situations injustes.

Assise là, à écrire ces quelques lignes, je contemple la photo de mariage de mon fils et je me rends compte combien le temps passe vite et à quel point on ne peut comprendre l’autre qu’en étant à sa place. En tant que femmes, on s’emporte très vite avec nos émotions. On laisse parfois la mauvaise foi nous envahir et nous éloigner des principes de tolérance, de sympathie et de patience tant sollicités dans le comportement avec les gens en Islam. Je ne dis pas que j’étais la belle-fille irréprochable, ni que je suis la belle-mère parfaite, mais j’essaie de me rappeler de la vie sereine que j’ai eu avec mon mari et que j’espère pour mon fils avec sa femme.

Je fais de mon mieux pour ne pas trop m’introduire sauf si on m’invite ou qu’on me demande mon avis… Cela ne m’empêche pas de ressentir un peu de jalousie tout de même, mais j’arrive à me raisonner. Quoique j’ai l’impression que vous avez du mal à me croire !

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

Oh my hair ! Les trucs pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !

Pin It on Pinterest

Share This