Le monde va mal, c’est un fait. Dans cette détresse mondiale, il y a malheureusement des peuples abandonnés à leur triste sort. Parmi eux, les Rohingyas, raison d’être du Collectif HAMEB.

Collectif HAMEB, porte-parole des Rohingyas

En France, les Rohingyas on en parle que très rarement. En dehors de quelques rares événements particulièrement horribles, et des péripéties de Moussa, humanitaire de Barakacity, qui ont mis un coup de projecteur sur leur situation, celle-ci est totalement occultée. Face à ce silence dérangeant, une ONG se distingue par son engagement dévoué aux côtés de ce peuple. C’est le collectif HAMEB, crée en 2012. En effet, le but du collectif HAMEB est de briser le silence autour de la situation des Rohingyas. Ces derniers n’ont aucun droit depuis 1982. Et subissent depuis quelques années un génocide dans le silence le plus complet.

De par leur volonté et leurs actions en faveur de cette cause, le collectif HAMEB s’agrandit. Il compte aujourd’hui des antennes nationales (Ile-de-France, Lyon, et Lille), et internationales (Malaisie, Canada, Suisse et Belgique). À ce jour, le collectif HAMEB est la première association française à avoir défendu et médiatisé la cause des Rohingyas.

Des événements pour porter le message

Pour briser le silence, le collectif HAMEB publie des informations venues directement du terrain sur les réseaux sociaux. Ils organisent également des collectes de dons pour financer des besoins alimentaires, et scolaires. Mais aussi pour financer la construction d’orphelinat. Enfin, ils organisent des événements tels que des conférences et des galas pour sensibiliser le plus grand nombre autour de cette cause.

Ces événements sont l’occasion pour le collectif HAMEB de faire connaître la réalité de la situation sur le terrain avec notamment la présence du président du collectif à chaque événement. En portant les voix des Rohingyas en France, l’ONG cherche à créer une réelle mobilisation autour de cette cause. Ceci dans l’espoir d’obtenir des résultats sur le plan politique. Afin de redonner une existence légitime aux Rohingyas qui à ce jour ne possèdent pas de papiers, ni de droits.

Tout comme l’équipe du collectif HAMEB ne soyons pas complice de ce génocide par notre silence, agissons ! Rendez-vous sur leur page facebook et leur site pour suivre les actualités du collectif, et connaître les événements dans votre région.

Laissez un commentaire !