Magazine lifestyle et spiritualité des femmes musulmanes !

Par Sarah

Publié le 4 mai 2016
Rubrique : Bien-être

Alors que la 4ème révolution industrielle est en marche, tout devient automatisé, robotisé et technologique. L’homme est à la fois créateur, consommateur et victime de cette nouvelle ère. Il est surtout victime de la technologie, puisqu’elle constitue une addiction.

La technologie est partout

Les français restent en moyenne 2h15 devant un écran. Les écrans sont partout : téléphones portables, ordinateurs, tablettes, consoles de jeux jusqu’au GPS. Ils envahissent le milieu professionnel et personnel. En effet, il est, aujourd’hui, quasiment impossible de passer une journée sans être face à un écran. D’ailleurs, 78% des français commencent leur journée en consultant leur mail. 

Bien que les enfants s’habituent très rapidement à la télévision, aux ordinateurs et aux tablettes ; de leur côté, les personnes de plus de 50 ans ont beaucoup de mal à d’adapter aux ordinateurs et aux tablettes. La technologie concerne toutes les tranches d’âge. Plus important encore, l’homme ne peut plus s’en passer.

Une addiction

Même si elle constitue un outil qui améliore le quotidien, elle s’apparente à une drogue. Peut-on réellement vivre sans technologie ? Qui plus est, on dénombre plusieurs symptômes inquiétants qui prouvent cette dépendance :

  • Le “binge-watching” consiste à regarder plusieurs épisodes d’une série à la fois
  • Rester plusieurs heures à visionner des vidéos sur You Tube. D’après eux, les gens passent en moyenne plus de quarante minutes par jour sur leur site
  • Ne pas pouvoir rester plusieurs heures sans regarder son téléphoneAaller plusieurs fois par jour sur les réseaux sociaux

Lorsque ces ”besoins” ne sont pas satisfaits, une sensation de manque est observée à travers plusieurs symptômes tels que : irritabilité, tendance à s’isoler, voire des comportements violents. La fréquentation quotidienne des écrans provoque aussi des effets néfastes sur le corps : troubles du sommeil, fatigue visuelle importante, trouble de l’attention, voire trouble de la socialisation.

Les solutions

Le plus important est de prendre conscience de sa dépendance. Si ce n’est pas le cas, il faut essayer de passer une journée sans être face à un écran allumé. Une gêne, une irritabilité peut être ressentie s’il y a une dépendance. Et puis l’ennui prouvera à quel point la dépendance est importante. On ne peut nier l’impact de la technologie sur l’individu.

L’exemple de Steve Jobs met en évidence le côté néfaste de la technologie. En effet, le créateur d’Apple refusait que ses enfants soient en contact avec la technologie. Il les avait même inscrits dans des écoles anti-technologie.

Il faut donc réduire progressivement la fréquentation des écrans en commençant par diminuer le temps passé sur le téléphone portable, les réseaux sociaux (une fois par jour suffit, voire trois à quatre fois par semaine). Arrêter les jeux (applications) sur le téléphone. Le plus important est de comprendre que ces ”outils” sont des aides. Par conséquent, il faut essayer d’utiliser la technologie lorsque c’est nécessaire.

Einstein avait prévu ce danger en affirmant “que notre technologie a dépassé notre humanité”.

Rejoignez-nous sur les réseaux !

Les dernières news !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

6 trucs à savoir et appliquer pour de beaux cheveux !

S'il y a bien un problème universel chez nous les filles en dehors des boutons, du poids, de la peau, des sourcils, de la cellulite, des ongles, de l'épilation, des cernes, du teint, de la taille. Ce sont les cheveux ! Oui, on rêve toutes de beaux cheveux de...

Dans la même catégorie : 

0 commentaires

Laissez un commentaire !