Depuis la nuit des temps, l’Homme a ce besoin d’ailleurs. Une nécessité de satisfaire sa curiosité quant à la découverte de nouvelles choses. C’est pourquoi il est important de parler de l’émergence du tourisme halal …

Un nouveau concept

En effet, vous avez sûrement entendu une de vos voisines, votre belle-sœur, ou encore la nièce d’une cousine de votre collègue de travail vous parler des Emirats-Arabes Unis, de la Malaisie ou bien de la Turquie comme destination de vacances tout à fait approprié pour un séjour dépaysant, reposant et musulman ! Sachez qu’il n’y a rien d’étonnant, car ces trois pays constituent les principales destinations qui composent le tourisme halal.

Pesant 90 milliards d’euros, le tourisme halal demeure un réel concurrent du tourisme traditionnel dans le monde entier. Un vrai business fleurissant qui permet de se sentir chez soi, partout dans le monde. À l’origine, ce type de tourisme était surtout associé au pèlerinage. Très vite, il s’est développé pour offrir les mêmes services dans des pays qui ne sont pas forcément musulmans. Ainsi, les fameuses vacances annuelles au « bled » ont été remplacées par des destinations différentes. Permettant ainsi aux familles de découvrir le monde tout en respectant leurs principes religieux. Les musulmans deviennent alors une importante clientèle pour les complexes hôteliers proposant des séjours halal.

La fin d’un malaise social

En 2015, deux conférences annuelles ont déjà eu lieu sur le tourisme international dédié aux musulmans. Des agences spécialisées dans ce type de tourisme voient le jour notamment en France. Par exemple, l’agence Travelmuz offre une large variété de services adaptés à la nouvelle génération de globe-trotteurs musulmans.

L’émergence de ces agences traduit la demande grandissante émise par la communauté musulmane. À savoir : comment voyager dans le monde sans avoir à se soucier de la mixité, de l’alcool ou de la réputation d’un hôtel ? Le fait est que le halal est devenu au fil des années une véritable façon de vivre dans les pays occidentaux. On le retrouve d’abord dans la nourriture, et aujourd’hui dans les voyages. C’est ce qui explique ces nouvelles agences surfant sur cette tendance prometteuse.

Appel à la prière, repas sans porc ni alcool, et piscines séparées. Voici ce qui constitue les services proposés par ces hôtels accueillant majoritairement des musulmans. Un véritable moyen d’aller à la découverte du monde en préservant son style de vie. Ce qui permet aux musulmans du monde entier de se sentir à l’aise sans avoir à se soucier d’une baisse de foi liée aux pays non-musulmans dans lesquels ils se trouvent. Dans le top trois des destinations halal se trouvent : les Émirats Arabes Unis, la Turquie, et la Malaisie.

Le top 3 du tourisme halal

Dubaï, connu pour ses complexes hôteliers luxueux. Cette ville a longtemps été une destination phare pour les musulmans comme les non-musulmans. Une destination de luxe qui s’avère pourtant accessible à partir de 240 € pour 7 jours un hôtel 3 étoiles.

Ensuite, vient la Turquie qui accueille à elle seule une très grande partie des vacanciers musulmans. À partir de 330 €, il est possible de partir pour 7 jours en all inclusive dans un hôtel 5 étoiles se situant à Antalya.

Enfin, la Malaisie, au sud de l’Asie, offre un véritable dépaysement. Toutefois, le prix est nettement plus important. Partir pour 7 jours dans un hôtel 4 étoiles de Kuala Lumpur avec vol et transfert inclus coûte environ 1390 € par personne.

Cependant, d’autres pays non-musulmans comme l’Espagne, accueillant un fort pourcentage de musulmans chaque année. Ils commencent à adopter le concept du tourisme halal pour attirer une clientèle représentant approximativement 2 millions de personnes. L’Alanda Hôtel Marbella situé à proximité de Malaga est le premier hôtel espagnol certifié halal.

Le premier gîte halal en France

En France, le concept commence à s’étendre lentement, mais sûrement. Et pour preuve, un couple musulman a décidé d’en acheter un pour en faire un gîte halal. C’est donc une clientèle principalement musulmane qu’accueillent Abdel-Rahmene Azzouzi, chirurgien-urologue, et sa femme Isabelle Azzouzi. Ce couple qui a vécu en Grande-Bretagne pendant trois ans, a été séduit par le Château de la Roche-Tinard. Ils ont décidé de le rebâtir, et d’en faire un gîte accueillant la communauté musulmane. Toutes les activités que les gîtes non-musulmans proposent, le sont aussi dans ce gîte musulman. Mais le plus demeure dans la qualité du service construit autour des besoins islamiques. Par exemple, les repas sont halal, et des tapis de prière sont mis à disposition des hôtes. De quoi donner envie aux musulmans de rester plus longtemps !

La montée en puissance du tourisme halal met donc fin aux traditionnelles vacances “au bled”, et donne une réelle envie aux familles de voyager à travers le monde. Les séjours halal dans les pays occidentaux demeurent, pour le moment, plus coûteux. Mais d’ici quelques années, ce marché se sera démocratisé. Affaire à suivre !

Laissez un commentaire !