« Voyagez selon vos principes » ce slogan vous est-il familier ? C’est celui de TravelMuz, une agence de voyage musulmane. YaBanat est parti à la rencontre de Mehdi Rebhi, l’un des fondateurs de l’agence, pour en savoir plus.

Pourriez-vous nous en dire plus sur le concept de TravelMuz ?

TravelMuz est une agence de voyages dédiée à la oumma. Elle propose de voyager selon ses principes religieux. L’offre s’articule essentiellement autour de villas avec piscine sans vis-à-vis, afin de permettre aux femmes voilées de profiter pleinement de leurs vacances.

Qui est à l’origine de ce concept ?

À l’origine du concept, nous sommes deux : Mehdi Rebhi (moi-même), 34 ans, marié 2 enfants, je suis responsable commercial. Et mon associé Anas Mathieu Petrini, 32 ans, marié 2 enfants, qui se charge de l’aspect informatique. Nous gérons l’agence à deux.

Quand avez-vous créé l’agence de voyage, et comment en avez-vous eu l’idée ?

Nous avons créé l’agence il y a 3 ans officiellement en tant que SARL. Lorsque je me suis marié, je me suis rendu compte qu’il était plus difficile de profiter de mes vacances avec mon épouse voilée. J’ai vu que des solutions existaient et que certaines adresses circulaient dans la oumma. Mais seulement par le bouche à oreille. L’idée dans un premier temps a été de recenser ces adresses, puis nous avons dans un second temps fait de la prospection et trouvé d’autres lieux appropriés.

Cela est-il lié à votre cheminement spirituel également ?

Je dirais plus que c’est dans une continuité logique que ceci s’est inscrit. Je me suis également rendu compte que chacun d’entre nous devait être utile à la oumma et apporter sa pierre à l’édifice, et j’espère que je le fais aujourd’hui…

Avant de créer votre entreprise, quel a été votre parcours scolaire et professionnel ?

J’ai passé un bac ES. Ensuite, j’ai été dans une école de commerce, puis j’ai eu plusieurs expériences en tant que commercial.

Pourquoi avoir choisi d’entreprendre ? Quel a été le déclic ?

Comme je le disais, être utile à la communauté en premier lieu. Puis, s’émanciper pour être autonome et libre pour pouvoir, à terme, émigrer et avoir un cadre de vie plus propice pour notre religion et plus agréable in sha Allah.

Depuis votre lancement, quel a été votre parcours professionnel (partenariats, collaborations) ?

Ça serait un peu long à résumer, mais globalement, beaucoup de rencontres et de collaborations grâce à Allah. Nous avons été cités par la presse communautaire à de multiples reprises et approchés par la presse généraliste. Nous avons rencontré des gens qui nous sollicitent et viennent enrichir notre offre. Beaucoup de personnes nous ont aussi aidé à leur échelle au début, en nous conseillant, en nous épaulant grâce à leurs compétences.

Quelles sont vos valeurs à travers ce métier ? Le message que vous souhaitez diffuser ?

Nos valeurs sont celles véhiculées par la religion. TravelMuz, ça dépasse le cadre du commerce puisque nos frères et sœurs nous confient leurs vacances. C’est une responsabilité importante qu’il nous tient à cœur d’assumer. Notre plus grande satisfaction c’est de voir les commentaires dithyrambiques (ndlr, élogieux, flatteurs) des clients de retour, ainsi que les recommandations et les du3as.

Le message que l’on veut faire passer c’est que l’on peut profiter tout en pratiquant sa religion. Surtout pour certaines femmes qui peuvent voir le voile comme une contrainte.

Comment la oumma a-t-elle accueilli le concept ?

Elle a accueilli le concept à bras ouverts. Avec beaucoup d’entrain et de du3as ! Sincèrement c’était touchant et motivant.

Comment est financée votre activité ?

Par nos « deniers » personnels.

Comment envisagez-vous le développement de TravelMuz ?

Nous avons envie de nous élargir sur l’Europe à terme. Et nous souhaitons répondre à un besoin fort.

Autre chose que vous souhaitez partager ?

Envie de dire à tout un chacun qu’il faut penser à construire des choses. Forcément, ça implique des sacrifices de temps et d’argent que l’entourage doit pouvoir comprendre. Mais au final, un projet comme le nôtre, devient le projet d’une vie. Entreprendre, c’est aussi se donner les moyens d’être plus libre, et donc plus apte à vivre sa religion pleinement.

Alors maintenant, plus d’excuses pour ne pas partir en vacances. S’amuser et se détendre de façon licite, c’est possible !

Laissez un commentaire !