Au lendemain d’un électrochoc électoral qui n’augure rien de bon pour l’avenir, des découvertes comme celles-ci font du bien. Et pour cause, des #MuslimFuté ont laissé cette nouvelle initiative sur Twitter. Le but ? Tourner en dérision les discriminations islamophobes !

VDM (vie de merde) version islamophobie

Un peu à la manière des histoires VDM où des personnes racontent des anecdotes de leur quotidien du type : “Aujourd’hui, mes deux enfants débattent de l’existence de la petite souris. Ma fille l’emporte lorsqu’elle lance : “Mais SI elle existe, je l’ai VUE ! Elle a traversé la cantine !” (source : viedemerde.fr). #MuslimFuté permet de tourner en dérision des remarques typiquement islamophobes (sur le halal, le voile, le porc, l’alcool…). En formulant des justifications politiquement correctes et compréhensibles par les islamophobes. Une bonne manière de les désappointer.

Par exemple, lorsque l’on est #MuslimFuté, on ne dit plus “je ne bois pas” mais “je prends soin de mon foie”. Ou encore, on ne dit plus “je ne mange pas de porc” mais “je suis au régime”. Du coup, chacun y va de son humour, et cela donne des conseils très drôles à retrouver sur twitter et facebook.

Zoom sur quelques conseils #MuslimFuté

#MuslimFuté2

#MuslimFuté1

#MuslimFuté3

Vous n’avez plus qu’à proposer vos conseils qui feront rire notre oumma, mais pas seulement !

Laissez un commentaire !