Cet édito vient en réponse aux différents organes de presse que sont heureux de promouvoir un nouvel islam progressiste fondé par l’association « voix d’un islam éclairé ». Organes de presse qui réduisent l’islam original à des mouvements fondamentalistes parce que nous ne voulons pas d’un « islam de France » qui déforme la spiritualité musulmane. Par où commencer ?

« Ce moment est important pour l’islam de France, notamment parce que cette prière permet de garantir l’égalité homme-femme dans le culte musulman », a déclaré Eva Janadin, l’une des deux femmes imames de l’association la “Voix d’un islam éclairé” dans un article de Le Figaro.

Ignorance ? Arrogance ? Prétention ? Ignorance.

Ça en est tellement dépitant qu’il est difficile de formuler une phrase correctement tant les contradictions sont nombreuses.

Nous commencerons par vous dire exactement ce que nous avons dit à Mohammed Chirani en avril 2016 : « Ici se posent plusieurs questions. La 1ère étant que le coran a été révélé il y a 14 siècles. Des millions de personnes l’ont appris par cœur, étudié, analysé, réfléchi, médité, traduit, transmis…. Vous, vous débarquez 14 siècles plus tard avec la bonne interprétation ? Vous sous-entendez donc que toute la lignée de savants avant vous, qui n’êtes pas un savant, se sont trompés. Qui plus est, une lignée de savants qui ont une très bonne maîtrise de la langue arabe. »

Finalement, avec de la méditation, cette citation serait suffisante pour résumer ce long édito. Mais pour le plaisir d’expliciter, nous allons détailler.

Voix d’un islam éclairé, c’est tout en français

En soi que tout soit traduit en français n’est pas un problème, puisque les mosquées le font déjà pour être compris d’un public francophone. Mais le problème se pose lorsqu’il s’agit de personnes qui ne maîtrisent même pas la langue arabe pour commencer. Quel message allez-vous transmettre si ce n’est des hérésies découlant d’une compréhension et d’une interprétation déviante.

DIEU dit d’ailleurs dans le coran que la révélation s’est faite en arabe. Bien entendu pour être compris du peuple arabophone sur lequel la révélation est descendue. Mais aussi parce que la richesse littéraire de l’arabe est imbattable. D’ailleurs, les traductions du coran le prouvent. Il est impossible de traduire le coran réellement. On tente de se rapprocher le plus possible, tout en sachant que la traduction ferme les portes d’une compréhension complète. D’où la nécessité de maîtriser la langue arabe pour traduire et expliquer de la manière la plus fidèle possible.

Voix d’un islam éclairé, c’est une nouvelle interprétation de l’islam

C’est donc sans surprise que sans maîtrise de la langue arabe, vous n’ayez aucune maîtrise de l’esprit de l’islam. DIEU a révélé dans le coran des instructions aux êtres humains. Qui de vous ou de DIEU connaît le mieux la portée de ces instructions ?

Une femme imam est une chose discutable dans la jurisprudence islamique. Et c’est en tant que femme que je vous le dis. Nous avons été créés différemment. Notre pouvoir d’attraction sexuelle est irrésistible à l’homme. Raison pour laquelle nous prions derrière eux, et non devant eux. Le but est d’être dans un état spirituel pour prier DIEU sans aucune distraction. Que pensez-vous qu’un imam femme puisse apporter de mieux qu’un homme si ce n’est la distraction. D’ailleurs, les imams donnent le LA lors des prières. Ils se prosternent en premier. Ainsi, avec une femme imam, les hommes derrière ont tout le temps d’apprécier la vue. De soumission à DIEU, vous passez à soumission aux hommes…

Vous voulez donc non seulement transformer un moment spirituel en un moment de tentation saupoudré de pensées sexuelles. Mais en plus, vous voulez deux femmes imams. Une n’était déjà pas suffisante. Ajoutez à cela, le fait de ne pas porter le hijab. Écoutez, bravo ! Vous êtes en totale contradiction avec les principes islamiques. Que vous ne vouliez pas porter le hijab dans votre vie quotidienne, ça, c’est entre vous et DIEU. Mais de ne pas le porter dans une mosquée ?

Vous êtes sûre de comprendre ce que signifie d’être imam ? Ça signifie d’avoir des connaissances solides dans les sciences islamiques. Vous ne connaissez même pas les bases. On n’entre pas dans une mosquée en étant sale et/ou nue, car il s’agit comme DIEU le répéte dans le coran : « Des maisons de DIEU ». Lieux dans lesquels on devrait rentrer avec crainte. Des lieux purs, où l’on recherche la spiritualité, la tranquillité de l’esprit, loin des plaisirs de cette vie. Y compris charnels.

Les cheveux de la femme font partie de ses atouts de séduction, et ce n’est pas les hommes qui diront le contraire. Sauf que les anges présents dans les mosquées s’enfuient en présence d’une femme dont le pouvoir de séduction est déballé au grand jour. Ce sont des êtres purs, et innocents. Nous, femmes, sommes tentations. Raison pour laquelle nous couvrons notre corps pour le dévoiler uniquement à notre mari, et non aux premiers venus.

Au fait, la prière du vendredi, c’est à l’heure du dohr (aux environs de 13h/14h), et non le soir comme vous l’avez affirmé dans Le Parisien, Madame Janadin. On dit ça, on dit rien.

C’est aussi l’égalité homme-femme

Au cas où le point précédent n’est pas assez clair pour que vous puissiez comprendre que non les femmes ne sont pas du tout les égales des hommes, et inversement, développons un peu plus le sujet ici.

DIEU a créé l’homme et la femme pour se compléter. Que signifie compléter ? Cela signifie que ce sont deux ensembles différents qui ensemble forment un seul et même tout. Et les exemples ne manquent pas dans ce domaine. Choisissons un exemple philosophique. La lumière et l’obscurité.

Est-ce que la lumière et l’obscurité sont égaux. Non. Sans l’un, on ne peut connaître l’autre. Pourtant, tous deux sont indispensables à la vie et à la compréhension de tout un tas de choses. Chacun amène son pouvoir, et la science que ce pouvoir renferme. Un pouvoir différent, complémentaire et pourtant paradoxal. L’un suit l’autre sans jamais se mélanger. Alors pourquoi de toutes les créatures de l’univers, les êtres humains devraient faire exception à cette règle. Croyez-vous sincèrement être plus forts que l’ordre établi par DIEU depuis des millénaires avant vous.

Tout est soumis à LUI, IL décide, vous divaguez. Vous allez mourir avec vos divagations (si c’est votre destin), et LUI restera avec l’ordre qu’IL a établi depuis des millions d’années. Ce ne sont pas les vestiges de vos prédécesseurs en matière d’arrogance et d’ignorance qui prouveront le contraire… Tout n’est que question de temps, chose que seul DIEU contrôle.

DIEU mentionne dans le coran que les hommes et les femmes sont égaux en droits et devoirs. Bien sûr, sauf concernant ce qui incombe à leur nature respective. Par exemple, une femme enceinte aura des obligations, des droits et des devoirs que l’homme n’aura jamais de sa vie. Et l’homme aura des obligations, des droits, et des devoirs qui n’incombent pas à la femme. Et c’est normal.

Comme le jour et la nuit, comme la lumière et l’obscurité, l’homme et la femme appartiennent à un même groupe. Mais sont profondément différents. En cela, une femme ne peut être l’imam d’un groupe d’hommes. L’homme a été créé neutre et fort physiquement, notamment apte au pouvoir guerrier. Ce qui est l’une des fonctions d’un imam en temps de guerre. La femme de son côté a été créée sexuellement attirante pour l’homme faisant d’elle sa faiblesse, son corps n’est pas neutre. Sans compter la faiblesse physique de celui-ci.

Pour ce qui est du prêche, un autre point qui montre à quel point votre islam éclairé est noyé dans les ténèbres. Si vous aviez un minimum de connaissances en science islamiques (nous vous invitons à étudier), mais surtout en langue arabe, vous auriez pu savoir que de nombreuses femmes donnent des conférences et des cours dont la finalité est la même que celle d’un prêche. Des femmes hautement diplômées en science islamiques, et ayant une très bonne maîtrise de la langue arabe, ainsi que d’autres langues. D’ailleurs, beaucoup enseignent l’apprentissage du Coran. Le jeune récitateur Fatih Séféragic en est la preuve. 

Voix d’un islam éclairé, c’est l’inclusivité “progressiste”

L’islam est déjà une religion inclusive. Pas de discrimination en islam. Tous les êtres humains sont égaux, et ont un rôle spécifique à jouer dans la société. En ce qui concerne l’orientation sexuelle, DIEU interdit l’homosexualité. Que ce soit dans le judaïsme, le christianisme, ou l’islam. Si DIEU l’interdit ça veut dire une chose : c’est qu’IL sait pourquoi. L’une des raisons premières que nous pouvons déduire est l’extinction de l’humanité.

De ce fait, l’être humain a le choix de croire en DIEU et de se soumettre à ses obligations. Ou bien, il a le choix de ne pas respecter les obligations de DIEU et faire ce que bon lui semble. Un principe de liberté qui existe en islam : « À vous votre religion, et à moi la mienne » sourate 109 Al-Kafiroun (les négateurs), verset 6. Dans le cas où la personne décide de faire le contraire de ce que DIEU a demandé, alors il est par conséquent, dans le cadre de l’homosexualité, écarté du groupe. Car il s’agit là aussi d’une obligation.

En clair, comment peut-on se revendiquer d’une religion si nous faisons tout le contraire de celle-ci. Les musulmans sont ceux qui font de leur mieux pour respecter DIEU sans commettre les interdits de DIEU. Les autres ne font pas partie de ce groupe-là, c’est tout. Mais comme on dit Allahou A3lam (DIEU est le plus savant).

Voix d’un islam éclairé, finissons-en

Tout ceci m’amène à ma conclusion. Pourquoi vous obstinez-vous à appeler ce que vous pratiquez l’islam, alors que c’est tout le contraire. 14 siècles que les musulmans pratiquent l’islam du mieux qu’ils peuvent pour suivre la voie prophétique. Un réel exemple d’excellence, de discipline, et de droiture. Nous en sommes fières, hommes et femmes. Alors écartez-vous de notre chemin. Votre voix est perdue dans les ténèbres de vos délires “laïques” féministes et progressistes.

D’ailleurs, la simple utilisation du mot « progressiste » veut tout dire. Vous ne pratiquez pas l’islam. Vous inventez une chose nouvelle. Alors donnez lui un autre nom. Et puis tant qu’on y est, à défaut de respecter les prescriptions divines, il n’y en aura au moins une que DIEU vous met au défi d’honorer : « Et si vous êtes dans le doute au sujet de ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, essayez donc de composer une seule sourate semblable à une sourate du Coran, et faites venir les témoins que vous vous êtes donnés en dehors de Dieu, si vous êtes véridiques » sourate 2 Al-Baqara (la vache) ; verset 23.

On se pose souvent la question de comment une secte peut voir le jour. Vous nous avez apporté la réponse : avec des progressistes persuadés d’apporter une compréhension juste des choses alors qu’ils ne sont même pas capables de déterminer la date de leur propre mort. Ou même la raison de celle-ci. Avec des progressistes qui déforment une religion et ses règles révélées par DIEU Lui-même, pour en faire un concept humain sans aucune logique. Le Prophète Muhammad saws a dit : “Parmi les signes avant-coureurs de l’Heure, on verra la science disparaître, et l’ignorance s’accroître […]” rapporté par Bukhari. Il saws a aussi dit : “À la fin des temps, il y aura des dévots ignorants et des connaisseurs pervers” rapporté par Abou Nou3aym. Vous semblez confirmer ces hadiths, w Allahou a3lam.

“[120] Tous les récits que Nous te rapportons sur les prophètes sont destinés à raffermir ton cœur. Tu y découvriras la vérité ainsi qu’une exhortation et un rappel à l’adresse des croyants. [121] Dis à ceux qui ne croient pas : « Restez fermes sur vos positions. Nous aussi, nous le sommes sur les nôtres. [122] Et attendez ! Nous aussi, nous sommes avec vous à attendre » [123] Dieu seul détient le mystère des Cieux et de la Terre, et c’est vers Lui que tout fera retour. Adore-Le donc et place en Lui ta confiance. En vérité, ton Seigneur n’est point indifférent à ce que vous faites” Sourate 11 Hud ; versets 120 à 123.

Que ceux qui vous aiment, vous suivent ! 

Laissez un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.